Système mondial de localisation des aéronefs en détresse : Protocole d’entente entre le Bénin et l’OACI pour son développement et son exploitation

Date:

Le Bénin et l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) ont procédé ce lundi conclu ce matin 4 octobre à la signature d’un protocole d’entente visant le développement, l’hébergement et l’exploitation à Cotonou d’une centrale de surveillance des aéronefs en détresse.

Selon le communiqué de presse de l’Ambassade du Bénin aux États-Unis d’Amérique, « la mise en place de ce type de protocole d’entente est une première pour le Bénin et place le pays en situation de coopération technique permanente avec l’OACI sur un enjeu central pour le développement futur du secteur de l’aviation civile à travers le monde, soit la sécurité aérienne et le renforcement du dispositif international de surveillance, de recherche et sauvetage des aéronefs en détresse ».

« L’octroi au Bénin de la responsabilité d’opérer un site satellitaire du dispositif de localisation des aéronefs en détresse est une grande marque de confiance et un message clair envoyé par l’OACI à la communauté internationale que le Bénin est un exemple à suivre en Afrique de l’Ouest en matière de sécurité aérienne et de gestion aéronautique » explique le communiqué qui précise que « pour implanter ce projet, le Bénin travaillera en étroite collaboration avec le Bureau de la Navigation Aérienne de l’OACI, et Eurocontrol, le régulateur du ciel européen ».

Selon Coffi Marcel Okambawa, Chargé de mission du Chef de l’État et Président du conseil d’administration de l’ANAC, « la signature d’un protocole d’entente avec l’OACI visant l’hébergement et l’exploitation à Cotonou d’une de ses agences techniques reconnait que le Bénin est un meneur de jeu en matière d’aviation civile dans la sous-région de l’Afrique de l’Ouest. Cette marque de confiance vient supporter le projet visant à faire du Bénin une plaque tournante du transit aérien en Afrique avec la construction prochaine du nouvel aéroport de Glo Djijbé ».

Abondant dans le même sens, le Directeur Général de l’ANAC, Karl Legba a précisé que « travailler en étroite collaboration avec l’OACI et Eurocontrol lors de la phase de développement du Système mondial de localisation des aéronefs en détresse permettra à l’ANAC d’acquérir de meilleures pratiques en matière de gestion aéronautique et de renforcer la position du Bénin en Afrique. »

Il faut préciser que le dispositif de surveillance des aéronefs en détresse fixe une nouvelle norme en matière de sûreté aéronautique et va obliger les avionneurs à installer comme équipement de série sur tous les nouveaux appareils, une balise d’urgence qui sera automatiquement activée si l’avion dévie de son plan de vol ou adopte un comportement irrégulier. Le système sera opérationnel en 2024.

L’accord a été officialisé au siège de l’OACI, en marge de la tenue de la 41ième assemblée triennale, lors d’une cérémonie de signature en présence du Secrétaire général de l’organisation, Son Excellence Juan Antonio Salazar et du Chargé de Mission du Chef de l’État, Son Excellence le Capitaine Coffi Marcel OKAMBAWA Chargé de mission du Chef de l’État. Les membres de la délégation béninoise à la 41ième Assemblée triennale de l’OACI dont le Directeur général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), monsieur Karl Legba et les Consuls de Montréal et de Toronto, respectivement, monsieur Isidore Takpa et monsieur Yves Legault ont aussi assisté à la cérémonie de signature. Le Consul Legault a agi comme Conseiller auprès de l’Ambassade du Bénin à Washington et de négociateur principal dans ce dossier.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Drame de Dassa : Les parents invités pour l’identification par test d’ADN

Le ministre de la santé a convié les parents des victimes du drame de Dassa aux fins de faciliter l'identification des corps par test d'ADN.

Togbin Plage : Les promoteurs de bars et pêcheurs sommés de libérer les lieux

Les promoteurs de bars et les pêcheurs qui occupent le domaine situé au Sud de la route des pêches et de la bande allant de carrefour Togbin

Drame survenu à Dassa-Zoumè : Les fermes mesures du conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce mercredi 1er février a pris des mesures fermes suite à l’accident mortel de la circulation survenu à Dassa

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 01 février 2023

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 01 février 2023, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République.