Journée de l’Etudiant d’Aholouyèmey : Uriel Agbedja, pour la promotion de l’excellence

L’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants et Résidents d’Aholouyèmey (AERA) dans la commune de Sèmè-Podji a célébré ce samedi 29 septembre 2018, la première édition de la journée de l’étudiant dudit arrondissement.

Au nombre des invités présents à cette manifestation de promotion de l’excellence en milieu scolaire, figure le président du Mouvement Plus Sans Nous (PSN), Uriel AGBEDJA. Occasion pour ce dernier, en sa qualité de parrain de l’AERA, de procurer de sages conseils à ses jeunes frères. C’était au siège de l’arrondissement d’Aholouyèmey.

C’est carrément devenu une nature pour le Président du Mouvement politique Plus Sans Nous, d’apporter son soutien à toutes les initiatives de jeunes dans la commune de Sèmè-Podji. Uriel AGBEDJA puisque c’est de lui qu’il s’agit, a une fois de plus faire parler son généreux cœur ce week-end. Sollicité par l’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants et Résidents d’Aholouyèmey pour parrainer la journée de l’étudiant de l’arrondissement, le président du PSN n’a pas hésité le moindre du monde.

Au contraire, en plus de son appui consistant pour cette activité, Uriel AGBEDJA a accepté devenir le parrain de l’association et donc de toutes ses activités. Au cours de cette manifestation qui a connu la présence du Chef d’Arrondissement d’Aholouyèmey et de plusieurs autres jeunes cadres de la commune de Sèmè-Podji, les trois meilleurs élèves par niveau de la 6ème en Terminale des Collèges d’Enseignement Général d’Aholouyèmè et de Kétonou ont été primés. Une façon pour l’association, de susciter une saine émulation au sein des apprenants de l’arrondissement.

Dans son message, le président de l’AERA a fait savoir que c’est grâce au leader du mouvement Plus Sans Nous que la manifestation a eu lieu. « Nous sommes ici ce jour, grâce à la générosité d’un homme, Uriel AGBEDJA qui a accepté de nous accompagner », a déclaré Pascal SINGBO. Il a ensuite rappelé les objectifs de l’AERA avant de remercier tous ceux qui ont contribué à la tenue de l’évènement.

Pour sa part, le président du mouvement Plus Sans Nous a invité les jeunes d’Aholouyèmey à prendre leur destin en main. « Nous ne devons plus attendre nos aînés avant d’agir et de contribuer au développement de notre localité », a laissé entendre Uriel Agbédja. Selon lui, le développement d’un village, d’un arrondissement, d’une commune et même d’un pays passe par la prise de conscience de sa jeunesse. Et c’est à en croire ses propos, ce qui justifie la création du mouvement Plus Sans Nous qui travaille depuis sa mise en place, à conscientiser les jeunes, à les responsabiliser afin d’en faire de véritables acteurs de développement de leurs localités respectives.

Uriel Agbèdja n’a pas manqué de féliciter les membres de l’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants et Résidents d’Aholouyèmey pour ce qu’ils font avant d’inviter les lauréats à faire bon usage des prix reçus et à continuer à travailler dur car a-t-il dit, « le travail bien fait est toujours récompensé ».

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentSuite aux récentes inondations à Kandi et Malanville, Karimama : Direct Aïd Bénin offre 4000 kits alimentaires aux sinistrés
Article suivantPositionnement du PRD dans les blocs présidentiels : Les « Tchoco-Tchoco » d’Avrankou en phase avec la vision de Houngbedji
Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici