JIF 2022 : Raïmath Djibril MORIBA pour une célébration plus responsable

La journée Internationale de la femme (JIF), loin d’être une occasion de fête, est une journée au cours de laquelle la situation de la femme doit être débattue pour l’amélioration de sa condition.

La présidente de l’ONG « Femmes Engagées pour le Développement », Raïmath Djibril Moriba l’a comprise et ne cesse d’œuvrer pour une célébration plus responsable du 8 Mars, journée internationale de la femme (JIF).

Invitée, samedi 26 Mars dernier, de l’amicale des femmes dénommée « Bourjons », Raïmath Djibril Moriba, a présenté une communication sur le thème « Que faire pour un 08 Mars valorisant ? »

« Force est de constater que malgré les multiples rappels à l’ordre, le 08 Mars reste et demeure une journée de tous les fastes. Le mois de Mars est d’ailleurs, entièrement consacré à célébrer la femme dans sa splendeur et dans sa beauté consacrée. L’essentiel qui devrait être notre préoccupation commune, est laissé en rade pour privilégier les rencontres et les nombreux divertissements de parts et d’autres » a déploré la Présidente de l’Ong FED.

Il s’est donc agi au cours de cette rencontre de discuter des problèmes dont souffrent la femme Béninoise en général,et par ricochet des problèmes de la femme Bourjons en particulier. Une occasion propice pour initier des pistes de solutions pour l’amélioration de leurs conditions de travail au sein de leurs entreprises respectives en vue de mieux se rendre utile pour le bien-être de leurs entreprises.

Une façon de donner un sens à la célébration du O8 Mars de façon plus responsable et plus valorisante pour la femme.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentProjet Arch : Un crédit ouvert aux artisans
Article suivantSélection des secrétaires exécutifs : Les maires convoqués

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici