Drame au CNHU : Le procès des mis en cause reporté au 8 novembre

Date:

Démarré ce mardi 25 octobre 2022, le procès des quatre personnes interpellées après le drame survenu au service de réanimation du Centre national hospitalier universitaire (CNHU) de Cotonou, suite à une coupure d’électricité a été reporté au 8 novembre.

Poursuivis pour homicide involontaire après le drame relatif à la mort de quatre patients admis en réanimation du CNHU, le procès des prévenus démarré ce mardi a été reporté au 8 novembre prochain après les auditions.

Les 4 prévenus, essentiellement des techniciens en charge de l’électricité et de la maintenance de générateur d’oxygène, le médecin de garde, le représentant du ministère de la Santé ainsi que le patron de la société qui a livré et installé le générateur d’oxygène, sont tous passés devant les juges.

De leurs dépositions, il ressort qu’il y a eu maldonne dans le respect du protocole recommandé après une coupure d’électricité. L’un des prévenus, électricien a même reconnu avoir fauté en oubliant de revenir sur l’électricité conventionnelle après une première coupure intervenue dans la mi-journée du vendredi où le drame a eu lieu. Raison évoquée, un surplus de travail.

Quant au générateur d’oxygène, il n’aurait aucun problème. Le fournisseur s’est défendu en expliquant que son matériel n’était pas défaillant. « Mon rôle était de livrer, d’installer et de former. Je le fais depuis 11 mois. Nous ne sommes jamais tombés en panne. Mes agents sont en prison à tort » a-t-il expliqué.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Drame de Dassa : Les parents invités pour l’identification par test d’ADN

Le ministre de la santé a convié les parents des victimes du drame de Dassa aux fins de faciliter l'identification des corps par test d'ADN.

Togbin Plage : Les promoteurs de bars et pêcheurs sommés de libérer les lieux

Les promoteurs de bars et les pêcheurs qui occupent le domaine situé au Sud de la route des pêches et de la bande allant de carrefour Togbin

Drame survenu à Dassa-Zoumè : Les fermes mesures du conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce mercredi 1er février a pris des mesures fermes suite à l’accident mortel de la circulation survenu à Dassa

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 01 février 2023

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 01 février 2023, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République.