Adja-Ouèrè : Que devient le chantier de la voie Massè-Ogouro-Gbanago ?

Ecoutez le post

Descente ce Jeudi 11 Février 2021 du maire de la Commune d’Adja-Ouèrè sur le chantier de la voie Massè-Ogouro-Gbanago.

Cette visite du maire d’Adja-Ouèrè sur le chantier de la voie Massè-Ogouro-Gbanago entre dans le cadre des recommandations du Conseil Communal, prises lors de la première session extraordinaire tenue en Janvier dernier.

L’ autorité de tutelle s’est rendue sur ce chantier afin de constater de visu l’évolution des travaux pour en apprécier la qualité, les difficultés rencontrées par l’entrepreneur et aussi pour s’imprégner des attentes de la communauté d’Ogouro par rapport à ce chantier. Pour Cyrille Adégbola, maire de la Commune, cette visite permettra de voir quelles sont les mesures urgentes à prendre afin de boucler les travaux du chantier avant l’avènement des pluies.

Exécuteur du marché, l’Entreprise  » Les Tropiques Nouvelles « , à travers son directeur Victor Aïdédji a confié à la presse les difficultés rencontrées dans la réalisation de cette voie. Cette visite de contrôle est pour lui l’occasion d’expliquer au maire d’Adja-Ouèrè que le chantier avait été bloqué à cause des dernières pluies qui ont rendu les voies inaccessibles, ce qui ne permettait pas le déplacement aisé des matériels et des ouvriers. Une autre difficulté évoquée par Aïdédji est le choix de la population qui ne cadre pas avec le contenu du contrat relatif au chantier.

Le déplacement du maire ce Jeudi sur le chantier est pour lui un grand soulagement car, il permettra de lever les équivoques et de relancer les travaux en bonne et due forme.

En conclusion, le maire Adégbola a invité les habitants de la localité à veiller au respect du contrat afin que les travaux du chantier soient exécutés dans les normes et le délai contractuel, car a-t-il dit, c’est un projet qui coûte à la mairie près de 57 millions TTC et la population doit y mettre du sien pour que l’ouvrage qui sera livré soit de qualité. Aussi, a-t-il exhorté les uns et les autres à une collaboration franche pour le bien de tous.

Dossou Labodé, chef du village de Massè-centre a remercié le Conseil Communal pour les différents travaux initiés par la mairie. Il a attiré l’attention des autorités sur l’étroitesse de la voie, aussi bien en ce qui concerne sa largeur que son épaisseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici