Grève dans l’enseignement supérieur : Les organisations estudiantines soutiennent leurs professeurs

 
Les organisations estudiantines faîtières viennent de se lever pour soutenir leurs enseignants dans le débrayage qu’ils ont commencé depuis mardi dernier. Un mot d’ordre a été lancé à cet effet.

‹Conformément aux aspirations de nos enseignants, les revendications énumérées dans la dite motion, les bureaux exécutifs de la FNEB, l’UNEB, l’UNSEB viennent à cet effet inviter tous les étudiants des universités publiques à rester chez eux à compter du mercredi 17 janvier 2018 à 00 h au vendredi 19 janvier 2018 ››.
C’est le mot d’ordre lancé par les trois organisations faîtières de l’Université d’Abomey calavi à savoir la Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB), L’Union nationale des étudiants du Bénin (UNEB) et l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (UNSEB) à l’endroit de leurs camarades étudiants. Ce mot d’ordre fait suite au mouvement de débrayage déclenché par l’Intersyndicale des enseignants des universités nationale du Bénin.
Ces étudiants entendent ainsi apporter leur soutien au corps professoral qui est en grève et qui protestent contre ‘’les atteintes aux libertés démocratiques avec le retrait du droit de grève à certains corps de l’administration, les réformes à polémiques et l’absence de dialogue avec leur ministre de tutelle’’.

 

About Gabin TOVONON

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *