Conférence de Zone JCI Afrique et Moyen-Orient 2018 : Plus de 2000 délégués à Cotonou

La délégation officielle

‘’Promouvoir les ODD à travers la citoyenneté active’’. Tel est le thème qui réunit à Cotonou depuis hier, 9 mai, les délégués de la Jeune Chambre Internationale dans le cadre de l’édition 2018 de la conférence internationale de la JCI Afrique et Moyen-Orient. Une rencontre internationale qui permettra de mettre en lumière l’engagement citoyen au service de sa communauté. La cérémonie d’ouverture officielle a eu lieu à Dream Beach Hôtel de Cotonou.

Avec près de 125 pays représentés et plus de 2000 délégués, la Conférence de Zone JCI Afrique et Moyen-Orient 2018 est un moment de partages de connaissances, de brassage culturel et linguistique mais aussi d’engagement au service de la communauté.

Pour Miguel Houeto, Directeur de la Conférence Afrique et Moyen-Orient de la JCI, cette rencontre révèle les potentialités de la jeunesse africaine et du Moyen-Orient à la face du monde et montre de fait leur engagement à devenir des leaders socialement responsables.

Une perche reprise par Gildas Odilon Sèhlin, Président 2018 de la JCI Bénin qui estime que « les profondes mutations qui s’opèrent aujourd’hui dans le monde et notamment en Afrique et au Moyen-Orient nous interpelle au plus haut niveau et nous projettent dans des défis majeurs auxquels nous devons faire face. Et faire face à ces défis passe par l’impact que nous créons dans la communauté ». D’où le bien fondé de la thématique de la conférence qui interpelle les jeunes du monde entier sur leur engagement citoyen en vue d’impacter durablement leur communauté respective. « La présente conférence qui comporte dans son programme la 20ième édition de l’académie JCI sur la citoyenneté active semble être une réponse. Cette conférence mettra l’accent sur l’impérieuse nécessité d’une coopération plus étroite entre la JCI et tous les autres acteurs pour une atteinte rapide et effective des Objectifs du Développement Durable » a conclu le Président Gildas Odilon Sèhlin.

LIRE AUSSI : 

Conférence de Zone JCI Afrique et Moyen-Orient : Bénin, bientôt la capitale de la citoyenneté active

L’ambition est saluée par le ministre de la culture, du tourisme et des sports, Oswald Homeky représentant le chef de l’État. Selon lui, c’est une immense opportunité pour le Bénin d’accueillir cet événement qui est « un rêve qui s’est concrétisé » puisque dira-t-il « ce projet qui vous rassemble est aussi un rêve que nous avons nourri en 2016 en disant que nous sommes capables d’accueillir cette rencontre ». Tout en saluant l’impact qualitatif de la JCI sur l’humanité, le ministre dit croire en l’engagement citoyen pour le bien-être de tous. « Chaque jeune qui s’engage dans une organisation participe au mieux-être de l’humanité » a-t-il conclu.

Les délégués venus de plus de 125 pays d’Afrique et du Moyen-Orient

Le Président mondial de la JCI, Marc Brian Lim, s’est réjoui du soutien du gouvernement Béninois qui vient ainsi donner un sens à la volonté de la JCI d’impacter le monde à travers ses actions. Quant à Itai Manyere, Vice-Président exécutif assigné à l’Afrique et au Moyen-Orient, « les changements observés dans nos communautés nous poussent à agir avec conviction ». C’est pourquoi, il estime que la conférence de Cotonou est le cadre idéal et privilégié pour lancer des actions fortes à grandes incidences sur la communauté.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que le Bénin accueille la conférence internationale de la Jeune Chambre Internationale Afrique et Moyen-Orient. L’édition 2018 est prévue pour durer du 9 au 12 mai et plus de 2000 délégués venus d’environ une centaine de pays sont présents.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *