CAMES : Ibrahim Salami suspecté de plagiat et Dandi Gnamou de faux et usage de faux

Ibrahim Salami et Dandi Gnanmou, cames
Ibrahim Salami et Dandi Gnamou

L’information est donnée par le journal panafricain, ‘’Jeune Afrique’’ dans son n° 3007 du 26 aout au 1er septembre 2018. Une information qui émane du Secrétaire Général du Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (Cames).

Au professeur titulaire de Droit Public, Ibrahim Salami, il est reproché le plagiat de l’ouvrage de l’un de ses collègues. Et à Dandi Gnamou, Conseillère à la Cour Suprême, il est reproché un usage de faux notamment dans la constitution de son dossier de candidature en vue de sa titularisation. Un dossier composé avec des pièces jugées délictueuses par le Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), en occurrence ‘’elle n’aurait pas dirigé seule au moins une thèse comme exigé lorsque la faculté d’origine dispose d’une école doctorale’’.

Des faits pour lesquels, ils sont convoqués devant le Conseil d’Ethique du Cames.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *