Bénin : La SCB et Cimbénin bientôt délocalisés

Ecoutez le post

La Société des ciments du Bénin (Scb) sis à Xwlacodji à Cotonou et la société Cimbénin installée à Sèkandji dans la commune de Sèmè-Podji seront bientôt délocalisées.

L’information de la délocalisation de la SCB et de Cimbénin émane du Ministre en charge du Cadre de vie, Didier Tonato, qui l’a rendue publique devant le parlement le jeudi 24 juin dernier, lors des questions orales avec débat sur la pollution des terres et de l’air due à ces deux usines.

A l’en croire, la mesure de déplacement de la Société des ciments du Bénin (Scb) avec extension à Cimbénin, pour émission de fort taux de poussière de ciment, date de 2003. C’est pourquoi, le gouvernement l’a réactivée avec une feuille de route rigoureuse pour que cette délocalisation soit effective d’ici fin juin 2022. Car la délocalisation des deux usines est une solution parmi tant d’autres mais ne peut être mise en œuvre du jour au lendemain.

Pour rappel, la délocalisation surtout de la Scb de Ganhi a été décidée par le Conseil des ministres en juin 2003. Il y a eu ensuite la décision Dcc 09-046 du 24 mars 2009 de la Cour constitutionnelle jugeant que l’implantation et l’exploitation de la Scb dans la zone commerciale de Ganhi constituent une violation de l’article 27 de la Constitution béninoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici