Bénin : Décès de l’ancien ministre Théophile Nata

Ecoutez le post

L’ancien ministre, par ailleurs Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac), Théophile Nata est décédé ce samedi 11 juin 2022.

Théophile Nata vient de passer de vie à trépas. Éminent citoyen et homme politique, il a occupé de nombreuses et hautes fonctions dans la République sous les régimes de l’ancien président de la République Nicéphore Soglo et de son prédécesseur Feu Général Mathieu Kérékou et de l’ancien président Boni Yayi.

Commandeur, Grand Officier de l’Ordre national et Grand-croix de l’Ordre national du Bénin, pour ses services rendus à la Nation, il fut ministre, Ambassadeur, député, membre du mécanisme africain d’évaluation par les pairs.

Marié et père de cinq enfants, Théophile Nata est né vers 1947 dans la Commune de Natitingou. Commune dans laquelle il fait ses études primaires. Diplômé du petit séminaire Sainte Jeanne d’Arc de Ouidah, il poursuit ses études supérieures de littérature, d’abord au Centre d’enseignement supérieur de Lomé (Togo), ensuite à l’Université d’Abidjan en Côte-d’Ivoire, puis à la Sorbonne en France, d’où il reviendra en 1976 nanti d’un doctorat en littérature comparée.

Recruté la même année à l’Université Nationale du Bénin, en qualité de professeur agrégé de langue française, de littérature et de linguistique, Théophile Nata occupera différentes hautes fonctions, dont celles de ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du gouvernement de transition, ministre de la Jeunesse et des Sports (1991-1993), ministre du Développement Rural (1999) et puis ministre de l’Agriculture (2001-2003).

Élu plusieurs fois député, il sera 2ième Vice-président de l’Assemblée Nationale. Il a aussi siégé au Parlement panafricain dont il a été quatrième Vice-président (2005). En 2010, il fut nommé Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) 3ième mandature.

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentHeptathlon : Odile Ahouanwanou conserve son titre de Championne d’Afrique
Article suivantBEPC 2022 : Le message du Ministre Kouaro Yves CHABI

2 Commentaires

  1. C’est vraiment très triste qu’un grand homme parte ainsi .on ne peut que prier pour le repos de son âme et ses souvenirs nous seront mémorables , imputrescible et inoxydable
    😔😔😔

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici