Animation de la vie Politique : L’UJPB de Fred Houénou devient ‘’RAP’’ et rejoint Talon

L’Union nationale des jeunes progressistes du Bénin (UJPB) a tenu ce dimanche 29 juillet 2018 à Cotonou, son troisième conseil national extraordinaire. Un événement majeur qui marque un tournant décisif dans la vie de cette organisation de jeunes, vieille de plus d’une décennie.

En effet, en plus de consacrer sa rentrée politique, ce conseil national extraordinaire a permis à l’UJPB de s’ouvrir aux autres couches sociales progressistes et de s’engager dans le processus de réforme du système partisan actuellement en cours. Ainsi, l’UJPB devient désormais le Rassemblement pour une Alternative Progressiste (RAP) et signe du même coup, son adhésion à la Dynamique Unitaire soutenant les actions du Chef de l’Etat, Patrice Talon, dans sa volonté d’impulser une nouvelle énergie au développement économique, politique, socio-culturel du Bénin.

Placée sous le thème « Regard sur les 58 années d’indépendance politique et juridique du Bénin : bilan et perspective », cette rencontre qui a réuni un nombre impressionnant de jeunes venus de tous les coins du Bénin a permis aux participants de faire l’état des lieux de la situation sociopolitique et économique du Bénin 58 ans après son Indépendance. Après le mot de bienvenue du président de l’UJPB, les participants ont eu droit à une communication présentée par Pierre Codjo Tchintchin, ancien membre de la Ligue Nationale de la Jeunesse Progressiste du Bénin (LNJB).

LIRE AUSSI :

Comeback politique : Fred Houénou annonce son « Nouveau Départ »

Selon lui, pour cerner de près et étudier de façon productive et instructive la question de l’indépendance du Bénin et celle des difficultés rencontrées dans sa lutte pour sa concrétisation et son renforcement continu sur les plans économique, culturel et développement humain, deux données historiques sont à prendre en considération. Il s’agit d’une part du faible niveau de développement et d’intégration politique, économique et social qui était celui des communautés humaines et des royaumes du pays avant leur contact avec l’Europe occidentale entrant dans sa phase de développement capitaliste entre le XVième et le XVIème siècle et d’autre part du caractère spoliateur, oppresseur et déshumanisant des rapports établis entre le peuple béninois et l’Occident capitaliste et impérialiste à la suite de la rencontre entre les deux mondes. Face à cette situation, l’UJPB s’est engagée à intensifier la lutte contre la domination étrangère pour une indépendance véritable et pleinement assumée  puis à combattre de toutes ses forces, l’arriération économique et sociale du Bénin.

LIRE AUSSI :

Amendement de la constitution : Fred Houénou appelle la minorité parlementaire au patriotisme désintéressé

C’est donc dans cet élan que l’Union des Jeunes Progressistes du Bénin a décidé de s’ouvrir aux autres couches sociales progressistes du pays en devenant le Rassemblement pour une Alternative Progressiste (RAP) et de prendre une part active dans la réforme du système partisan à travers son adhésion à la Dynamique Unitaire.

A noter qu’à l’issue des travaux, un bureau politique transitoire constitué de huit membres a été mis sur pied. Le président du Rassemblement pour une Alternative Progressiste (RAP) est Fred Houénou.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter