Xénophobie en Afrique du Sud: « Restaurer l’Espoir » appelle le gouvernement à protéger les béninois vivant en Afrique du Sud

La crise de xénophobie que traverse l’Afrique du sud et surtout le mutisme du gouvernement de Patrice Talon sur la situation des béninois vivant dans ce pays fend le cœur au parti Restaurer l’Espoir (RE) de Candide Azannaï.

Dans une note signée par son secrétaire général Guy Dossou Mitopkè, dont le relai est fait par le site de La Nouvelle Tribune, le parti RE «condamne le mutisme et l’indifférence du gouvernement dit de la rupture sur cette situation, qui met en danger la vie de certains de nos compatriotes vivant dans ce pays».

Pour ce parti, le gouvernement de Patrice Talon doit demander sans délai aux autorités Sud-africaines de prendre sans condition, toutes les mesures adéquates pour la préservation de l’intégrité physique et morale des ressortissants béninois, ainsi que pour la protection des biens leurs appartenant et fournir au peuple béninois «les statistiques précises du nombre de nos compatriotes vivants en Afrique du Sud».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici