Recel de document administratif : Valentin Djenontin condamné à 2 ans d’emprisonnement ferme assorti d’un mandat d’arrêt

Temps de lecture estimé: < 1 minute

Deux ans d’emprisonnement ferme et une amende de deux (02) millions de FCFA. Tel est le verdict prononcé par défaut contre l’ancien député et ancien secrétaire exécutif national des Forces Cauris pour un Bénin Emergent, Valentin Djenontin. Un mandat d’arrêt est aussi décerné contre lui.

Il a été condamné par défaut ce vendredi 22 Novembre 2019 par le tribunal de Cotonou dans le cadre du dossier de « complicité, vol et divulgation de document administratif ».

En effet, le 27 Septembre 2018, Valentin Djenontin avait été convoqué par l’office central de répression de la cybercriminalité pour répondre des faits de diffusion via les réseaux sociaux d’un courrier administratif envoyé à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme par le ministère de la Justice.

Une convocation à laquelle il n’avait pas daigné répondre.

 

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *