Victimes des défalcations : Les syndicats du secteur de la santé en grève de 72 H dès mardi prochain

La fronde sociale semble se durcir depuis l’annonce des défalcations opérées pour fait de grève. C’est le cas dans le secteur de la santé où les travailleurs dudit secteur réunis au sein du Collectif des Syndicats du Secteur de la Santé brandissent déjà une motion de grève.

Rendue publique ce jeudi 1er mars 2018, au lendemain du conseil des ministres, la motion de grève observe les défalcations opérées sur les salaires du mois de février 2018 aux travailleurs du secteur de la santé pour fait de grève. Toutes choses que ces syndicats considèrent comme une violation de l’article 25 de la loi 2001-09 du 21 juin 2002 qui stipule que « les grèves ayant pour motif la violation des libertés fondamentales et de droit syndicaux universellement reconnus ou le non-paiement des droits acquis par les travailleurs ne donnent lieu à aucune réduction de salaire ou de traitement ».

C’est pourquoi réunis en Assemblées générales, le collectif a décidé d’observer une grève de 72heures pour compter du mardi 6 mars 2018 au vendredi 9 mars 2018. Cela pour exiger la restitution intégrale sans conditions et sans délai des défalcations sur salaire pour fait de grève au titre de l’année 2018. Ces syndicats fustigent également la « mauvaise foi du gouvernement qui ne cherche pas à œuvrer pour la paix ». Ils se réservent le droit de passer à 96 heures de débrayage « si au bout d’une semaine, le gouvernement fait la sourde oreille ».

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

2 comments

  1. Je les demande simplement d’aller 5 jours sur 5. Courage à eux et idem à l’équipe gouvernemental pour les défalcation.

  2. Le gouvernement ne semble pas vouloir que la fronde sociale se calme dans le pays!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *