Vente de migrants en Libye : Guy MITOKPE dénonce un holocauste noir

La situation des migrants en Libye, notamment avec la vente dénoncée par les médias interpelle l’honorable Guy MITOKPE. A travers un post sur sa page Facebook, il condamne les faits et dénonce un holocauste noir. Lisez plutôt :

OÙ EST PASSÉ L’ESPRIT DE NOS PÈRES REBELLES?

Je reviens une fois encore sur les événements des migrants noirs qui défraient toutes les chroniques ces jours ci.
Je comprends la dynamique qui anime les positions de certains de nos frères et sœurs qui ont tendance à systématiquement remettre en cause toutes les indignations collectives et populaires.

Mais je voudrais souligner que notre indignation de ce qui se passe dans le monde Maghrébin et arabe, n’est pas un effet de mode mais une vraie indignation de citoyens africains, de citoyens noirs refusant de ne pas prendre en compte les passés de nos aïeux.

Je ne parle pas encore de responsabilité sur les raisons fondamentales de cette migration de masse vers l’Europe. Les responsabilités sont partagées et diverses. Mais nous devons aujourd’hui plus que jamais sonner l’alerte sur les comportements des autorités maghrébines sur les ressortissants noirs sur leurs territoires.

De la vente des noirs en Libye sans oublier l’interdiction des noirs à emprunter le transport en commun en Algérie, le monde arabo-maghrebin aurait suffisamment donné des signes d’un autre holocauste mais un holocauste noir.

Prenons nos responsabilités

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter