Vente à la sauvette dans les feux tricolores : TOBOULA en guerre contre les vendeurs dès le 1er mars

Le Préfet du Littoral, Modeste TOBOULA vient de déclarer la guerre contre les vendeurs ambulants qui prennent d’assaut les feux tricolores de la ville de Cotonou.

Brandissant les dispositions de l’arrêté préfectoral N°8/026/DEP-LIT/SG/SCAD/SA portant interdiction de vente à la sauvette au niveau des carrefours, sur les trottoirs et les terre-pleins centraux de la ville de Cotonou, en date du 12 février 2018, le Préfet a exigé que les artères soient libérés à compter du 1er mars 2018, au risque de subir les rigueurs de la loi. Voici le communiqué de la Préfecture :

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *