Vaste opération de recouvrement de la SBEE : Laurent Tossou envisage des poursuites judiciaires contre les débiteurs insolvables dès le lundi

Le DG Laurent Tossou, entouré des cadres de la Société Béninoise d’Energie Électrique (SBEE)

Face à la presse, ce vendredi 8 juin, le Directeur Général de la Société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE) a édicté les nouvelles règles qui devront régir les relations entre l’institution dont il a la charge et la clientèle.

Désormais, et plus précisément à partir de ce lundi, la société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE) va lancer une vaste opération de recouvrement de ses créances.
s’il est vrai que la SBEE fait beaucoup d’effort pour pallier le déficit énergétique et offrir aux béninois de l’électricité en tout temps, il est également vrai que la structure a besoin d’entrer en possession de ses créances. “Nous allons, dès la semaine prochaine, lancer une vaste operation de recouvrement en mettant en œuvre, aussi bien les procédures commerciales que pénales pour que nous puissions,ensemble, relever le défi qui est celui qui nous as été confié ” a devoilé le Directeur Général de la SBEE, selon qui, il est impérieux que le client respecte son engagement vis-à-vis de la structure.

En effet, des explications des cadres de l’entreprise, il ressort que de nombreux clients ne paient pas leurs factures à temps et mieux trainent des arriérés. Or, selon l’article 11 du contrat des obligations de la clientèle vis-à-vis de la société, il est clairement stipulé que: “Le prix des fournitures du courant est exigible dans les 5 jours qui suivent la présentation de la facture aux clients. Le client s’en interdit de refuser le paiement sous prétexte d’erreur. Il sera tenu compte, s’il y a lieu, des rectifications sur la facture du mois suivant. En cas de non paiement dans le délai imparti, la SBEE pourra suspendre la fourniture de l’énergie dans les 10 jours qui suivent la date limite de délai…”. Des dispositions qui seront dorénavant appliquer à la lettre a fait savoir le Directeur Juridique et de la Prévention des Risques, M. Benjamin Koudoli. Ainsi, les avocats conseils de la société seront mis à contribution pour engager des poursuites appropriées vis-à-vis de tous ceux qui ont des dettes et qui ne veulent pas les payer.

Par ailleurs, l’occasion était également propice pour faire le point des efforts fournis par la SBEE avec le soutien du gouvernement. Pour le Directeur Général, Laurent Tossou, il faut noter :

– la location de 120 MW de groupe électrogène ;
– la mise en place d’une ligne de crédit pour l’approvisionnement en combustible de ces centrales;
– la construction de la centrale de 120 MW qui est en cours d’installation à Maria-gleta;
– le développement du projet d’éclairage public en cours.

Des actions concrètes et des investissements qui ont permis de conjuguer au passé le récurrent problème de délestage. C’est pourquoi, rappelle Laurent Tossou, en dépit de l’aide financière de l’État pour la construction des ouvrages dans le cadre de la modernisation de son réseau, la SBEE a également décidé à travers son budget d’investissement de soutenir sa clientèle à travers la révision des centrales thermique, de reconstruire un barrage, etc.

Il urge fonc que chaque ménage qui détient encore par devers lui, des arriérés, s’en acquitte impérativement afin de permettre à la SBEE de maintenir la continuité du service à l’ensemble de sa clientèle. Auxquels cas, ils subiront la rigueur de la loi.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *