Uemoa : Patrice Talon prend la présidence

Le Président de la République, Patrice Talon est désormais le nouveau président de l’Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA).

En prenant la présidence de l’UEMOA, Patrice Talon succède ainsi au président déchu burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, renversé par un coup d’État militaire le 24 Janvier 2022 par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Le Chef d’État, Patrice Talon, aura donc la lourde tâche de rendre stable la liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens, des services et des éléments de production au sein de cet espace communautaire. Il devra aussi veiller à la satisfaction effective du droit d’exercice et d’établissement pour les professions libérales, de résidence pour les citoyens sur l’ensemble du territoire communautaire.

Selon le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, c’est la première fois que le Président Patrice TALON, en dépit de toutes les demandes de ses pairs par le passé, accepte de prendre la tête d’une Institution sous-régionale, tant il a toujours souhaité se consacrer aux priorités nationales. Cette désignation vient couronner ses inlassables efforts tant au plan national que régional. Il a œuvré activement en faveur de l’intégration régionale, dans la gestion de certains dossiers sensibles, la réforme du FCFA, le financement de la lutte antiterroriste, la gestion de la dette, les conditions d’octroi des prêts aux pays comme les nôtres, mais cette désignation est aussi et surtout liée aux performances économiques que réalise le Bénin ces dernières années. 

« Le mandat du Président Patrice TALON sera placé sous le signe d’une volonté de réformes, d’une bonne gouvernance assumée, dans un esprit de concertation permanente avec les autres Chefs d’État. Son intention n’est pas de donner des leçons à qui que ce soit, mais de rechercher des solutions appropriées pour les progrès dans la sous-région », a laissé entendre le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. 

Il est à noter qu’avant d’accepter de prendre la Présidence de l’UEMOA, Patrice TALON a posé une condition, celle de faire coïncider le pays qui détient la Présidence du Conseil des Ministres, avec le pays qui détient la Présidence de la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement. Une réforme qui a pour objectif essentiel de faciliter la cohésion dans la définition et la célérité dans la conduite des grandes orientations politiques de l’Union. Une réforme acceptée par les autres Chefs d’État et qui remet ainsi en place, le Ministre de l’Économie et des Finances béninois, Monsieur Romuald WADAGNI. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici