Transition numérique en Afrique : Le concours d’innovations ”Digital Africa” lancé

L’AFD, Bpifrance et La French Tech  lancent la deuxième édition du challenge Digital Africa, concours de startups et d’innovations numériques en faveur du développement durable. L’objectif est d’accompagner sur le long terme l’émergence d’écosystèmes numériques matures et solides, porteurs de nouvelles opportunités économiques.
Le numérique, véritable accélérateur du développement en Afrique

Selon Rémy Rioux, Directeur Général de l’AFD, « L’innovation numérique est foisonnante en Afrique. Les Africains sont en train de réaliser un saut technologique qui accélère l’émergence du continent. Avec Digital Africa, en accompagnant des startups emblématiques des écosystèmes numériques africains, l’AFD remplit sa mission de développement au service de l’éducation et de l’innovation, à l’heure du numérique. Le développement marche aujourd’hui dans les deux sens, entre les deux rives de la Méditerranée ».

Conscient que la révolution numérique est en train de transformer le continent africain. Un ferment d’innovation qui bouleverse les économies et les sociétés. Ecologie, énergie, culture, éducation, création artistique, gouvernance, médias : le numérique a un impact transversal et démultiplicateur dans tous ces secteurs clés.

Pour Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance « Ce concours s’inscrit dans la continuité de nos actions pour l’internationalisation des entreprises et la coopération avec le continent Africain.»

« L’innovation en Afrique fait preuve d’un développement extraordinaire et les écosystèmes de startups y sont en pleine structuration. En favorisant aujourd’hui les liens entre entrepreneurs français et africains, nos écosystèmes se construisent un avenir commun. Le challenge Digital Africa est pour La French Tech une étape supplémentaire pour porter cette ambition avec l’Afrique» a dit David Monteau, Directeur de La French Tech, Ministère de l’économie et des finances.

Un accompagnement sur-mesure à la clé

L’ensemble des lauréats de cette seconde édition du Challenge Digital Africa bénéficieront d’une visibilité sans précédent et de l’accès à un réseau mondial de partenaires, clients, investisseurs. Ils intègreront une communauté qui rassemble les meilleurs talents de l’innovation numérique en Afrique et pour l’Afrique, de partage d’expériences, de pratiques.

Les 5 startups africaines lauréates seront accompagnées par l’AFD au travers d’un « pack accélération », appui technique et financier personnalisé d’une valeur maximale de 30 000 euros.

Les 5 startups françaises lauréates seront accompagnées par Bpifrance qui leur offrira un pack accompagnement d’une valeur maximale de 10 000 euros pour renforcer leur expertise et développer de nouvelles opportunités sur le continent africain : formation Bpifrance Université, voyage de networking et de découverte des écosystèmes d’Abidjan et de Cape Town, auprès de la communauté des entrepreneurs français dans les French Tech Hubs.

« Pour une jeune startup, le challenge Digital Africa offre une belle opportunité de visibilité tant continentale qu’internationale. » Dieu-Donné Okalas Ossami, E-Tumba, startup lauréate de la première édition du Challenge.

Quels critères de sélection? 

Pour la seconde édition de Digital Africa, les startups sont invitées à proposer des projets innovants en rapport avec les thématiques suivantes:

  • Territoires (défi urbain, transformation rurale, et smartcity etc.)
  • Citoyennetés (e-gouvernement, engagement, activisme, et nouveaux médias etc.)
  • Savoirs et Créativité (éducation, formation, industries créatives et culturelles etc.)
  • Environnement et Climat (greentech, cleantech, transports durables, économie bleue, et énergies etc.)

La pertinence des solutions imaginées, leur faisabilité, leur durabilité et leurs impacts potentiels en termes de développement seront au cœur du processus de sélection, qui se déroulera en plusieurs étapes:

  • Une analyse approfondie des projets, de leur caractère innovant, de leur modèle économique ;
  • Une revue par les experts de l’AFD, de Bpifrance et de La French Tech des projets pré-qualifiés ;
  • Une sélection finale par le jury composé d’experts de l’écosystème tech-entrepreneurial en Afrique.

Le Jury :

  • Pauline Mujawamariya, Directrice du Prix de l’Innovation Africaine de l’African Innovation Foundation ;
  • Tidjane Deme, General Partner de Partech Venture ;
  • Emeka Okofore, TED Global, pour l’Afrique ;
  • Aissatou Sow, Directrice du développement en Afrique, Intel Corporation ;
  • Erick Young, CEO Greentec Capital Partners.

La première édition du challenge Digital Africa, lancée en octobre 2016, avait reçu plus de 500 candidatures et récompensé 10 startups lauréates qui ont convaincu le jury par le potentiel d’impact de leur innovation.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *