Transfert de Atao HINNOUHO à la Prison civile de Cotonou : Il y avait un risque élevé d’évasion selon le Procureur

Le Procureur de la République était ce mercredi face à la presse pour expliquer les raisons fondamentales du transfèrement de l’honorable Atao HINNOUHO du centre psychiatrique du CNHU à la Prison civile de Cotonou, le 13 mai dernier. Selon lui, « des informations faisaient état d’un risque élevé d’évasion du député ». Raison pour laquelle, le régisseur de la prison civile de Cotonou a mis a exécution le mandat de dépôt émis le 3 mai contre l’honorable. Voici la substance de la déclaration du Procureur :

Votre publicité ici? Tel:(+229) 60 88 91 28 / 97 76 27 37, redaction@leleaderinfobenin.net
Article précédentBENIN : Le Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 16 mai 2018
Article suivantREVUE DE PRESSE : La Une des quotidiens du jeudi 17 mai 2018
Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici