Transfert de Atao HINNOUHO à la Prison civile de Cotonou : Il y avait un risque élevé d’évasion selon le Procureur

Le Procureur de la République était ce mercredi face à la presse pour expliquer les raisons fondamentales du transfèrement de l’honorable Atao HINNOUHO du centre psychiatrique du CNHU à la Prison civile de Cotonou, le 13 mai dernier. Selon lui, “des informations faisaient état d’un risque élevé d’évasion du député”. Raison pour laquelle, le régisseur de la prison civile de Cotonou a mis a exécution le mandat de dépôt émis le 3 mai contre l’honorable. Voici la substance de la déclaration du Procureur :

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *