Togo : La référence africaine en matière de lutte contre la Covid-19

Ecoutez le post
Faure Gnassingbé, Président du Togo

Résolument engagé dans la lutte contre la Covid-19, le Togo ne cesse de faire des exploits pour assurer une protection efficace à ses populations. Depuis l’apparition des premiers cas Covid, les autorités togolaises ont déployé des mesures idoines qui jusqu’ici portent des résultats satisfaisants.

Au récent point de presse hebdomadaire organisé par la Coordination Nationale de la Gestion de la Riposte contre la Covid-19 au Togo (CNGR COVID), le coronavirus était en phase de décrue.

La situation dans les centres de prise en charge Covid-19 de Lomé, le mardi 8 février 2022 rassure davantage quant à une possible victoire sur cette pandémie. Une très bonne nouvelle dans la lutte contre la Covid-19.

Efficacité de la vaccination dans la lutte contre la Covid-19

Outre les mesures phares déployées telles que la distanciation sociale, le port obligatoire du masque, le lavage des mains et autres, celle de la vaccination anti Covid a généré bien de résultats positifs. Ella a contribué surtout à limiter grandement le nombre de cas de contaminations et de malades dans les hôpitaux.

A ce jour d’après les chiffres officiels en date du 08 février, on dénombre au CHR-Lomé Commune, un patient atteint et seulement un décès. On dénombre également un cas sévère et zéro pour les cas modéré et critique. Aucun cas n’est signalé du niveau du personnel de santé, aussi bien au CHR-LC qu’à l’hôtel LEBENE. Actuellement, aucun cas actif n’est confiné à l’Hôtel LEBENE. Mieux encore, zéro cas en attente d’admission au CHR-LC pour ce qui est des cas confirmés annoncés.

Cette nouvelle embellie sous-entend aisément que le Togo est en très bonne progression en terme de lutte contre la Covid-19 sur le continent africain. Selon le colonel Djibril Mohaman, cette performance est due à l’efficacité de la vaccination contre la Covid-19. Ceci d’autant plus que les cas hospitalisés au CHR-LC, les cas graves et les décès, concernent surtout à plus de 95 %, les personnes non vaccinées ayant bien sûr des comorbidités.

Une nouvelle étape pour la relance de l’économie locale ?

Avec une économie déjà assez fragilisée par la pandémie liée à la Covid-19, les nouveaux chiffres annoncés par les autorités sont porteurs d’espoir pour les populations et les acteurs économiques. Ces derniers attendent avec impatience, une relance effective des activités afin de redresser la barre. Les citoyens dans leur ensemble espèrent en finir avec les mesures contraignantes.

Même si un cap important semble atteint dans la lutte contre la Covid-19, les autorités exhortent les populations à continuer à respecter les mesures barrières. La sensibilisation des proches sur la nécessité de se faire vacciner devrait également permettre d’atteindre l’immunité collective. C’est-à-dire se protéger soi-même contre le virus, protéger les voisins, la famille et surtout les personnes qui ont une comorbidité et sont dans une situation fragile.

Pour ce qui est de la vaccination anti-Covid, les vaccins continuent par arriver pour les non vaccinés. Ce qui permet d’espèrer des jours nouveaux pour le pays de Faure Gnassingbé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici