Suite au mandat d’arrêt international : KGB enfin dans les mains de la Police Républicaine

L’homme d’affaires Bernard Godonou Kikissagbé, alias KGB, arrêté au Togo, est désormais remis aux autorités policières du Bénin. Son transfèrement a eu lieu ce lundi 16 juillet 2018.

Selon des informations proches de la Police Républicaine, il a été amené sous escorte militaire par la partie togolaise et remis au commissariat spécial de police de Sanvee Condji, sis à la frontalière Hilacondji du Togo-Bénin.

Remis au colonel François Fontèclounou, directeur adjoint de la Police judiciaire, KGB a été conduit de Hilacondji à Cotonou sous escorte policière.

L’homme est soupçonné d’escroquerie en bande organisée, réputé dans des affaires d’escroquerie et de transactions financières obscures  et était recherché pour des faits présumés de trafic de faux diamants et d’or.

C’est lors de la perquisition de son domicile, le 26 Avril 2018 par les éléments de la police républicaine qu’il a pris la pris la poudre d’escampette pour se réfugier au Togo avant d’être interpellé et arrêté par les autorités policières du pays d’accueil

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *