Sous le coup d’un mandat d’arrêt international : L’ex-ministre Komi Koutche arrêté à Madrid

L’ancien ministre de l’économie et des finances du régime Yayi, Komi KOUTCHE n’est plus libre de ses mouvements depuis ce samedi 15 décembre 2018.

En partance pour Paris, où il devrait animer un meeting politique, il a été interpelé par les éléments d’interpool à Madrid. La police espagnole lui a notifié qu’il était sous le coup d’un mandat d’arrêt international et qu’il n’était plus libre de se mouvoir.

L’information a été confirmée par une source proche de l’opposition qui a expliqué qu’il revenait de Dakar au Sénégal où il avait rencontré la présidente de l’Estonie. Son vol pour Paris devant effectué une escale à Madrid. Quand au passeport avec lequel il voyageait,  des zones d’ombres persistent sur le pays émetteur.

LIRE AUSSI :

Lutte contre l’impunité : Le gouvernement demande l’annulation de passeports de Koutché, Léhady et Abou Seïdou

Pour rappel, Komi Koutche est soupçonné d’enrichissement illicite, de détention illégale de forts sommes d’argent et de mauvaise gestion du Fonds National de la Microfinance, caractérisé par des irrégularités de près de 60 milliards de Fcfa, alors qu’il occupait le poste de Directeur Général.

Déjà le 13 septembre dernier, sur demande de la justice, les députés avaient examiné son dossier ainsi que celui de quatre autres anciens ministres de l’ancien président Boni Yayi. Ils avaient autorisé la poursuite devant la Haute Cour de justice des quantités anciens ministres mais avaient rejeté son demande de poursuite par 3 voix pour et 78 voix contre.

En août dernier, le ministère de la justice avait demandé l’annulation de son passeport ordinaire, compte tenu des poursuites judiciaires engagées à son encontre. Et le 6 décembre dernier, la Cour Constitutionnelle a validé les poursuites judiciaires engagées contre lui, et contre lesquels il a formulé un recours en inconstitutionnalité.

LIRE AUSSI :

Irrégularités dans la gestion du FNM: La Cour Constitutionnelle “valide” les poursuites judiciaires contre Komi Koutche

Installé depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, l’ancien protégé de Boni Yayi a peaufiné sa défense. Après un show politique devant la diaspora béninoise dans le Maryland, Komi Koutche prévoyait un autre meeting politique à Paris en compagnie de certains ‘effets de l’opposition.

À SUIVRE .

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *