Situation des laits et farines « Lactalis » : 11228 boîtes retirées des rayons de vente

Le gouvernement a fait le point, ce jeudi, de la situation des laits et farines infantiles de marque « Célia » du groupe Lactalis incriminés suite à une suspicion de contamination à la salmonelle, un pathogène susceptible de causer la fièvre typhoïde aux consommateurs.

Selon le ministre de la santé, Alassane Seïdou, à la date du « mercredi 17 janvier 2018, 11.228 boîtes tous lots confondus reçus au Bénin par les deux grossistes-répartiteurs (Ubphar et Ubipharm) ont été retirés et sont déposés à la Direction de la Pharmacie, du Médicament et des Explorations Diagnostiques pour les dispositions pratiques de mise en œuvre de la procédure de destruction ».

Aussi, des dispositions pratiques sont prises par le ministère pour veiller au suivi du retrait des lots incriminés des rayons de vente. Cela avec en toile de fond, un appel à la vigilance et l’interdiction jusqu’à nouvel ordre de commercialisation et de consommation des laits et farines de marque « Celia ».

La salmonellose est une infection causée par une bactérie nommée Salmonella ou salmonelle. La plupart des personnes infectées souffrent de crampes au ventre, de diarrhée et de fièvre. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *