Showbiz : Togbê Yéton trahi par sa bien-aimée

Ecoutez le post

L’artiste de la chanson urbaine, Togbê Yéton a connu récemment une grosse peine de coeur. Il a été trahit par sa chérie « Jisel ».

Dans ce nouvel opus intitulé « Jisel », le Ghetto vi, Togbê Yéton, déplore le comportement des jeunes filles d’aujourd’hui après avoir été déçu affectueusement par sa bien-aimée « Jisel ».

Alors que son âge avançait, il n’avait pas l’intention d’épouser très tôt une femme, parce qu’il souhaite choisir la bonne personne. Approché par sa mère qui a voulu avoir au moins un petit-fils avant de quitter cette terre, Togbê Yéton décide finalement de faire plaisir à sa maman. En relation et amoureux de « Jisel » depuis quelque temps, il décide de la présenter à sa maman. Jisel rejoint son mari après échange avec sa belle-mère.

Les choses ne seront plus les mêmes après quelques semaines passées au foyer, des actes de trahison s’observent.

Surpris par son mari, « Jisel » décide de quitter le foyer conjugal tout en ramassant les biens matériels. Togbê Yéton se sent trahi, humilié et a donc décidé de se donner la mort par pendaison. Mais il a été sauvé par les passagers. Avec un cœur brisé, l’artiste demande à ne pas être culpabiliser s’il ne se marie pas.

2 Commentaires

  1. SOKEGBE Jean Apolonaire
    Je demande à Tognè de se pacienter et rester carme car la meilleur vie doit avoire de poblème. Acepter tous et n’oublier pas queles concequance corrigent mieux que les conseilles.
    Et de plus il est mieux de faire plaisis de soit même haulier de sur l’opplession des gents (même si c’est père ou mère)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici