Sexe à l’école : Nouvelle décision de justice concernant les élèves du Lycée Mathieu Bouké de Parakou


Poursuivis pour attentat à la pudeur et publication d’images obscènes, cinq élèves du Lycée Mathieu Bouké de Parakou bénéficient depuis mercredi 15 avril dernier de la liberté provisoire dans le scandale relatif au sexe à l’école.

LIRE AUSSI : Bénin – Sexe à l’école : « Clé de la Réussite » et « CSP » au cœur d’un scandale sexuel

Selon le quotidien de service public, La Nation qui a rapporté l’information, le juge des mineurs, du Tribunal de première instance de première classe de Parakou, auquel leur dossier a été confié pour instruction et pour comprendre quel a été leur degré d’implication dans
la réalisation et la publication sur les réseaux sociaux de vidéos à caractère pornographique, a décidé de leur accorder la liberté provisoire estimant que leur détention en prison n’était pas nécessaire.

Toutefois, la procédure suit son cours au niveau du cabinet du juge et les cinq élèves encourent 2 jours à 2 mois d’emprisonnement avec amendes, ou de 3 mois à un an d’emprisonnement avec des amendes, si leur culpabilité était établie pour l’un ou l’autre des infractions retenues.

LIRE AUSSI : Lycée Mathieu Bouké de Parakou : Un gang d’élèves exclus pour « violences et actes sexuels »

Pour rappel, ces élèves du Lycée Mathieu Bouké de Parakou étaient apparus dans des vidéos à caractère pornographiques diffusées sur les réseaux sociaux. Des images qui ont porté atteinte à la crédibilité de leur établissement et poussées les autorités départementales en charge de l’éducation dans le Borgou à confier lesdits élèves à la justice.

Placés sous mandat de dépôt, ils ont séjourné à la prison civile de Parakou jusqu’au mercredi 15 avril dernier, où le juge des mineurs du Tribunal de première instance de première classe de Parakou a décidé de leurs accorder la liberté provisoire, après avoir écouté, tour à tour, les responsables du Lycée Mathieu Bouké, les élèves impliqués, ainsi que leurs parents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici