Sanctions du CAMES : Les chefs d’accusations contre Dandi GNAMOU et Ibrahim SALAMI

Le  Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur(CAMES) a rendu publique sa décision qui évoque les sanctions prononcées à l’endroit des professeurs Dandi Gnamou et Ibrahim Salami

Ils sont tous sanctionnés pour non respect du code d’éthique et de déontologie du CAMES.  De façon spécifique, l’inscription du professeur Dnadi GNAMOU de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin sur la Liste d’aptitude aux fonctions de professeur titulaire du CAMES est annulée. Elle est également interdite de toute participation aux programmes du CAMES, et de certifier ou d’authentifier les documents émanant des établissements et destinés au CAMES pour une durée de trois ans.

LIRE AUSSI :

Enseignement Supérieur : Dandi GNAMOU n’est plus Professeur titulaire, Ibrahim SALAMI interdit d’activités académiques

Quand à Ibrahim Salami, il est accusé de plagiat. Il est interdit de toute participation aux programmes du CAMES pour une durée de trois ans.

Ils sont tous accusés d’implication dans un réseau de pratiques non conformes aux règles d’éthique et de déontologie du CAMES

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *