Romuald Wadagni : « A ce jour, nous n’avons reçu aucun recours d’un contribuable qui serait à jour et n’aurait pas eu son quitus fiscal »

Le Ministre de l’Economie et des Finances, était face à la presse ce mercredi 17 avril 2019 au détour de l’émission rendez-vous média sur la télévision nationale. Occasion pour revenir sur la délivrance du quitus fiscal, notamment aux candidats dans le cadre des élections législatives.

Pour le ministre de l’Economie et des finances, interrogé sur les candidats qui n’ont pas eu leur quitus fiscal malgré qu’ils aient rempli les formalités requises, ”A ce jour, nous n’avons reçu aucun recours d’un contribuable qui serait à jour et n’aurait pas eu son quitus fiscal en dépit des formalités remplies” a-t-il expliqué.

Selon lui, aucun béninois ne s’est plaint au comité de médiation pour n’avoir pas reçu son quitus fiscal. Un argument qui vient confondre les candidats de l’opposition qui n’ont eu de cesse de chanter partout que leur quitus fiscal a été réquisitionné alors qu’ils avaient fait toutes les formalités nécessaires.

“Je voudrais qu’on donne des exemples. Ce que je sais, nous avons mis en place une procédure claire, dématérialisée et il y a des voies de recours. Il peut cependant y avoir des loupés même si nous avons essayé autant que possible d’éviter l’implication de la main de l’homme. Si c’est le cas, nous sommes prêts à le reconnaître” a ajouté le ministre pour clouer le bec aux détracteurs de cette opération qui a permis d’engranger des milliards dans le caisses de l’Etat.

“Je peux donc vous assurer que l’ensemble des personnes qui sont à jour et qui ne sont pas des fugitifs au sens de la loi ont bénéficié de leur quitus fiscal dans les délais prescrits” a conclu Romuald Wadagni.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *