Révocation du maire d’Aplahoué : Les faits reprochés à Casimir Sossou

Casimir Sossou, le maire révoqué

Le Conseil des ministres du mercredi 16 Mai 2018, a prononcé la révocation du maire d’Apahoué, Casimir Sossou. Une révocation qui fait suite aux dénonciations de malversations financières par certains conseillers et constatées par l’inspection générale des finances.

Selon le relevé du conseil des ministres, le rapport d’enquête a confirmé les faits qui se traduisent entre autres par la non organisation des séances de reddition de compte suite à la mise en application de la délibération relative à la gestion de la gare routière d’Azové, la prise de décision dans des domaines de compétence de l’organe délibérant sans s’en référer à celui-ci, le non versement des recettes issues de la vente des tickets de droit de stationnement au titre de l’année 2016, le manquement aux devoirs de sa charge et l’utilisation à des fins personnelles des ressources de la commune.

Il est également reproché à Casimir Sossou, le non-respect des procédures requises à l’occasion de recrutement d’agents au profit de la commune, le refus de transmettre à l’autorité de tutelle, des actes de nominations aux charges de la commune, l’attribution et l’exécution des marchés publics en violation des procédures établies et enfin, le paiement de dépenses irrégulières et la délivrance d’un faux certificats de travail.

Des fautes lourdes commises au regard de la loi, et à cause desquelles le Conseil des ministre a décidé de la révocation du maire de ses fonctions, cela sans préjudice de poursuites judiciaires éventuelles.

About Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *