Retrait du Bénin de la déclaration de la CADHP : Réaction de Valentin Djènontin

Quelques jours après le retrait de la déclaration du Bénin de la Cour Africaine des Droits de l’’Homme et des Peuples, CADHP, la réaction de l’opposant en exil, Valentin Djènontin est ferme. Il l’a publié sur sa page Facebook.

Selon Valentin Djènontin, « Le Bénin ne peut vivre en autarcie. Cette décision de retirer aux béninois la faculté de porter plainte contre l’Etat à la CADHP est un coup d’épée dans la mer. »

LIRE AUSSI : Sébastien Ajavon : Le Bénin se retire de la Cadhp, Orounla explique

Sébastien Ajavon : Le Bénin se retire de la CADHP, Orounla explique

« En tant que Président de la République, il n’est pas propriétaire du Bénin pour décider unilatéralement de son retrait des institutions régionales ou internationales (…..) La charte africaine des droits de l’homme et des peuples fait partie intégrante de la constitution du 11 décembre 1990, laquelle constitution est le fruit du consensus national issu de la Conférence des Forces Vives de la Nation de février 1990 » a-t-il expliqué en concluant que « le Président TALON pousse trop loin le bouchon ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici