Restitution du rapport d’état des lieux des ressources humaines : Luc Sètondji ATROKPO pour un système moderne de gestion du personnel communal

Ecoutez le post

La salle de conférence de l’hôtel de Ville d’Abomey-Calavi a servi de cadre, ce lundi 09 Août 2021 au lancement officiel de la tournée de restitution du rapport d’état des lieux des ressources humaines des communes.

C’est le Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) et Maire de Cotonou Luc Sètondji ATROKPO qui a donné le top de la tournée en présence du Maire de la Commune d’Abomey-Calavi Angelo Evariste AHOUANDJINOU, du Maire de la Commune d’Allada Joseph CAKPO, de plusieurs Adjoints au Maire des communes des départements de l’Atlantique et du Littoral, des cadres communaux et autres.

Au total, trois équipes conduites par le Président de l’ANCB Luc Sètondji ATROKPO, le premier Vice-président Tamou Bio SARAKO et le deuxième Vice-président Cyriaque DOMINGO ont été déployées dans les départements, pour partager avec les acteurs communaux, le contenu du rapport d’étude d’état des lieux des ressources humaines communales. « L’objectif poursuivi par la faîtière des communes béninoises à travers cette étude est, de nous fournir à nous-mêmes acteurs communaux et à toutes les autres parties prenantes de la décentralisation au Bénin je veux nommer, le Gouvernement, les partenaires techniques et financiers, les organisations de la société civile et autres, des informations actualisées sur l’état des lieux des ressources humaines communales » a précisé le président de l’ANCB.

A en croire le Maire Luc Sètondji ATROKPO, « l’un des défis majeurs auxquels nos administrations locales sont confrontées depuis l’avènement de la décentralisation est celui des ressources humaines. Malgré les efforts déployés par les différentes équipes qui se sont succédé à la tête de nos communes, le problème persiste et impacte négativement le développement de nos localités ».

Il va ensuite insister sur le caractère impérieux pour les mairies de se doter de personnel qualifié et en nombre suffisant à travers une gestion stratégique de leurs ressources humaines.

Pour atteindre cet impératif, l’ANCB entend aider ses membres à travers la mise en place d’un système efficace et moderne de gestion durable des ressources humaines. Et c’est dans cette perspective que l’étude d’état des lieux des ressources humaines des communes a été réalisée dans le but de permettre aux différents acteurs communaux, « d’avoir désormais un aperçu de l’effectif du personnel existant dans les Communes et de l’effectif souhaitable pour dégager l’écart en termes de besoins en ressources humaines et d’incidence financière » a précisé le Président de l’ANCB.

Car pour lui, s’il est vrai que la performance de toute organisation dépend des moyens financiers et matériels qui lui sont affectés, il n’en demeure pas moins que sans des ressources humaines de qualité, ces moyens, quelle que soit leur importance, ne produiront aucun résultat. satisfaisant.

Le Maire de la commune d’Abomey-Calavi, Angelo Evariste AHOUANDJINOU, dans son discours de bienvenue, a salué la réalisation d’une telle étude qui permettra selon lui, de dynamiser les administrations locales. « L’épanouissement de nos concitoyennes et concitoyens, passe par une administration résolument efficace au service de la population » a t-il martelé.

A noter que l’étude a été réalisée dans le cadre du projet Dynamique Locale initié par l’ANCB et financé par l’Union européenne par le biais du Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici