Reprise du procès de la Renaissance du Bénin ce 22 février : Vers la disparition du parti ?

L’historique procès de la Renaissance du Bénin (Rb) n’a pas finit de faire parler de lui. Prévu pour se tenir le 7 février dernier, le procès a été renvoyé au 22 février afin de permettre aux avocats conseils des deux parties de mieux s’organiser.

Après sa suspension le mercredi 8  novembre 2018, parce que l’un des juges de la formation collégiale s’était déporté, le procès reprend donc et les choses ne semblent pas favoriser le camp Léhady Soglo.

En effet, le bureau politique du parti réuni en session extraordinaire du 19 au 21 mai 2017 à Abomey avait destitué et exclu, son président d’alors Léhady Soglo. Les deux mesures prises à son encontre avaient été prononcées l’une après l’autre pour sanctionner la gestion du président déchu. Il lui était notamment reproché le choix solitaire du candidat du parti à la présidentielle de mars 2016.

Depuis lors, deux camps avait vu le jour. Le camp Léhady et le camp Zinzindohoué. Et si la justice donne raison à l’aile Zinzindohoué, il risque de plus avoir de Renaissance du Bénin. Puisqu’avec la fusion entre la Renaissance du Bénin aile Zinzindohoué et le Bloc Progressiste, la Renaissance du Bénin n’existe plus. Léhady Soglo risque alors de se retrouver sans parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici