Reprise des cours le 11 mai : Voici l’option faite par le gouvernement

Le gouvernement s’est penché sur la reprise des cours le lundi 11 mai prochain et a fait l’option d’une reprise progressive des cours, selon les impératifs de l’année académique.

LIRE AUSSI : Reprise des classes : 9 propositions de l’Union des parents d’élèves et étudiants

https://leleaderinfobenin.net/reprise-des-classes-9-propositions-de-lunion-des-parents-deleves-et-etudiants/

Ainsi, il a été décidé de la reprise des cours pour les écoliers du Cours moyen 2eme année (CM2), les élèves des collèges et lycées et les étudiants, pour compter du lundi 11 mai 2020, dans la perspective de la tenue des examens de fin d’année notamment.

Quant aux écoliers des classes de Cours d’Initiation (CI) au Cours moyen 1ère année (CM1), ils retourneront en cours du 10 août au 4 septembre 2020 et subiront leurs évaluations du 7 au 11 septembre 2020, puis effectueront la rentrée scolaire 2020-2021, le 28 septembre 2020, en même temps que tous les autres apprenants.
En ce qui concerne les écoles maternelles et les garderies, elles restent fermées jusqu’à la prochaine rentrée des classes.
Par ailleurs, la réouverture des écoles, collèges et universités ainsi décidée sera accompagnée des mesures ci-après :
√ l’obligation du port de masques pour tous les usagers (apprenants, enseignants, divers personnels de soutien). Pour ce faire, il sera procédé à la distribution gratuite des masques dans les écoles, collèges et universités publics ;
√ le dépistage systématique et progressif des enseignants, du personnel administratif et de service ;
S’agissant particulièrement des universités, les amphithéâtres restent fermés et les cours seront dispensés en ligne via une plateforme dédiée à cette fin. Les enseignants y publieront leurs cours auxquels les étudiants auront accès gratuitement.
Ces mesures, qui participent de la volonté du Gouvernement de faire valider l’année scolaire 2020-2021 sans compromettre la lutte contre le coronavirus, doivent être observées sur toute l’étendue du territoire national par tous les acteurs publics et privés, sauf dérogation spéciale du Gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici