Rencontre au Palais de la Marina : Les présidents des institutions appellent à la poursuite du processus électoral

Le chef de l’Etat a reçu ce lundi matin, les présidents des institutions de la République, pour une audience d’environ 2h d’horloges.

Au terme des échanges, les présidents d’institutions se désolent de la crise pré-électorale, appellent à la poursuite du processus électoral tout en invitant les acteurs politiques au dialogue. Voici leur déclaration lue par le Médiateur de la République.

COMMUNIQUÉ

A l’initiative de leur coordonnateur, les Présidents des Institutions constitutionnelles élargies au Médiateur de la République et au Président de la CENA se sont réunis ce 1er avril 2019 au palais de la Présidence de la République, en vue d’apprécier le fonctionnement des Institutions ainsi que l’actualité nationale.
Appréciant l’actualité politique nationale, les présidents des Institutions de la République ont salué les efforts du Président de la République pour un dialogue politique ouvert en vue de l’organisation apaisée des élections législatives plus ouvertes.

Le constat est établi que l’Assemblée nationale n’a pu obtenir le consensus nécessaire à la modification de la législation en vigueur sur la charte des partis politiques et le code électoral.

Il est également établi qu’aussi bien les acteurs politiques, les organisations syndicales et celles de la société civile, que le peuple entier sont attachés à la préservation de l’ordre constitutionnel.

Regrettant cette absence de consensus, les présidents des institutions appellent à la poursuite du processus électoral et à la tenue des élections à bonne date.

Toutefois, ils invitent l’ensemble des acteurs à poursuivre résolument le dialogue pour améliorer la qualité des textes en vigueur dans la perspective des échéances ultérieures.

Joseph H. GNONLONFOUN
PORTE-PAROLE
1er Avril 2019

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *