Questions orales au gouvernement : Les députés demandent la privatisation de la Sonacop

Jeudi dernier, les députés, au cours de la séance plénière consacrée aux questions orales au gouvernement se sont penchés sur la crise que traverse la société nationale de commercialisation des produits pétroliers (SONACOP) depuis des années.

Face aux députés, la ministre de l’industrie et du commerce, Sadia Assouma, s’est prononcé sur le fonctionnement de la SONACOP, et sur les difficultés que rencontre la société depuis déjà plusieurs années. Les députés, à l’unanimité ont déploré la gabegie et l’impunité constatées dans la gestion de cette structure.

LIRE AUSSI :

https://leleaderinfobenin.net/problemes-dans-le-systeme-educatif-le-gouvernement-repond-aux-questions-des-deputes-ce-jeudi/une/

« Des structures de l’Etat et même des collectivités voulant s’approvisionner en carburant ont payé des tickets de la SONACOP contre de la liquidité. Après le produit n’est plus disponible au niveau des stations. Que vont devenir ses tickets valeurs ? Où est passé l’argent ? Et qui va prendre les tickets et payer aux structures concernées », se sont interrogés les législateurs.

Selon eux, « L’Etat ne fait pas du commerce ». Et en raison de cela, « Laissons le commerce au commerçants » ont-ils soutenu en demandant au gouvernement de se retirer de la gestion de la SONACOP pour la confier aux privés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici