Promotion de la destination Bénin : Le E-visa désormais disponible

Le Bénin dispose depuis ce lundi 23 avril 2018, d’une plateforme électronique de demande de Visa et d’autorisation d’entrée en République du Bénin. Le « E-Visa » désormais une réalité pour ‘’moderniser, sécuriser et garantir la traçabilité du dispositif de délivrance du visa face à l’insécurité ; permettre aux voyageurs d’obtenir un visa sans se déplacer à partir d’internet ; renforcer les outils de surveillance du territoire et rendre plus attractive la destination Bénin.’’

Selon le ministre des Affaires Etrangères, les demandeurs de visa peuvent facilement obtenir leur e-visa. Ils n’auront plus à passer par le processus de demande de visa traditionnel. Il s’agit d’aller sur la plateforme https://evisa.gouv.bj/fr/  de n’importe quel endroit connecté à Internet, de suivre la procédure de demande de visa. Une fois que la demande est approuvée, l’e-Visa est envoyé au demandeur par courrier électronique. En ce moment, les candidats sont tenus d’imprimer leur e-visa et de le conserver avec leur passeport en tout temps, lorsqu’ils voyagent au Bénin.

L’objectif de cette procédure étant de mieux promouvoir la destination Bénin en allégeant les procédures administratives. Puisqu’au cours de l’année 2016, plus de 11.983 demandes de visa et 3.635 demandes de cartes de résidents ont été enregistrés. Des chiffres qui s’accroissent chaque année et qui, au regard des perspectives de développement à l’horizon 2021, font envisager que ces demandes vont bientôt tripler. Sont concernés les ressortissants non africains qui désirent séjourner au Bénin à des fins touristiques ou d’affaires et dont la durée n’excède pas 90 jours. Sa délivrance est automatisée et se fait en 48 heures.

LIRE AUSSI : 

Réformes à la Direction de l’immigration : Le E-visa disponible au Bénin en janvier 2018

Le e-visa est l’une des réformes phares du gouvernement. Il fait suite à l’exemption de visa pour Africains désireux de se rendre au Bénin et à l’institution du visa spécial touristes, décrété par le gouvernement il y a quelques mois. Le lancement de cette plateforme a été faite par le Ministre des Affaires Etrangères, Aurélien AGBENONCI, du ministre de l’Economie numérique, Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU, du ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald HOMEKY et du ministre de l’intérieur, Sacca LAFIA.

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter