PRD/Sèmè-Podji : Le CQ Guy Antoine Atindéyètin sonne la remobilisation

Le Chef Quartier Agongo, Guy Antoine Atindéyètin

Dans l’optique d’affronter les prochaines joutes électorales, Guy Antoine Atindéyètin a, dans la soirée du mercredi 12 février 2020, rencontré toutes les composantes du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) du quartier Agongo dans l’arrondissement de Podji.

Au cours de ces assises, plusieurs sujets ayant trait à la vie de leur  parti et aux actions du développement de la commune de Sèmè-Podji ont été abordé. Il était aussi question de faire taire les divergences, de consolider les bases de la famille Tchoco-Choco et de faire bloc autour du maire Charlemagne Honfo qui ne cesse d’œuvrer pour rendre plus rayonnant la localité.

« Notre parti le PRD va bel et bien aux élections » a déclaré Guy Antoine Atindéyètin à l’entame de cette rencontre d’information et de remobilisation. Une déclaration qui vient ainsi de mettre fin aux rumeurs selon lesquelles le Parti du Renouveau Démocratique se retire petitement de la scène politique nationale. « Faux et archi-faux » poursuit le Chef du quartier d’Agongo avant d’ajouter sous les ovations de l’assistance: «Le PRD ne mourra pas». Il a ensuite exhorter les militants présents à redoubler d’ardeur sur le terrain et de ne pas se laisser emporter par le vent  la désinformation. Selon ses déclarations, le parti de Me Adrien Houngbédji s’inscrit toujours dans la vision du régime étatique actuel et reste attaché aux actions de développement que mène le Chef de l’Etat.

Au sujet des grands projets en cours et déjà exécutés dans la commune de Sèmè-Podji, Guy Antoine Atindéyètin reconnait et salue le leadership du maire Charlemagne Hounfo. «Nous devons  reconnaitre que notre maire travaille avec dextérité et abnégation pour rendre plus visibles et rayonnant notre localité. Depuis sa prise de fonction à la tête de notre commune, il a mis sur les roulettes plusieurs projets dont les résultats sont perceptibles sur le terrain. Il est à féliciter » a déclaré le CQ d’Agongo. Il exhorte par ailleurs les militants PRD à continuer de faire confiance au maire Honfo et de l’accompagner dans ses efforts quotidiens pour l’«amélioration des conditions de vie sociocommunautaires de tous ses administrés ».

Dans leurs interventions respectives, les responsables des différentes cellules, sages, acquéreurs et jeunes PRD ont salué l’initiative prise par le CQ Atindéyètin en vue de mettre au même niveau d’information toutes les militants Tchoco-tchoco. «A notre tour, nous irons rendre compte fidèlement à la base » a rassuré Rogatien Hodonou, membre de la cellule-Jeunesse PRD d’Agongo. Certains participants cette rencontre, qui s’est tenue au domicile du Chef quartier, ont saisi l’occasion pour manifester leur colère contre certains conseillers communaux de l’arrondissement de Podji. Il ressort de leur mécontentement, l’un desdits conseillers a montré ses limites non seulement dans la gestion de la section-PRD, mais aussi et surtout dans la défense des intérêts de l’arrondissement. Prenant à nouveau la parole, Guy Antoine Atindéyètin a invité les uns et les autres à la patience et au pardon pour la solidification de la grande famille Tchoco-Tchoco.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici