Pour « insubordination et insécurité liés à ses messages sur les réseaux sociaux » : Le SG Thierry Dovonou sanctionné

Temps de lecture estimé: < 1 minute
Thierry Dovonou, secrétaire général du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec)

Le professeur de SVT, Thierry Dovonou n’officie plus à son poste au CEG Djegan-Kpèvi. Désormais, il enseigne au CEG Sekandji.

C’est une sanction disciplinaire du Directeur Départemental des Enseignements secondaire, technique et de la Formation Professionnelle de l’Ouémé, Dr Bertin Dansou.

Selon une note de service en date du 19 décembre dernier, le secrétaire général du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec), Thierry Dovonou a reçu une mutation à titre exceptionnel. La note de service précise que c’est pour « des indiscrétions et des raisons d’insécurité liés à ses messages sur les réseaux sociaux et pour incitation des enseignants de sa zone, ainsi qu’à l’insubordination et à la délinquance professionnelle ».

Ainsi, celui qui s’identifie, sur les réseaux sociaux, comme étant « le cadre qui réfléchit un peu trop », est victime de ses prises de positions publiques sur les réseaux sociaux. Les conditions de la prise de cette note de service reste floues. Nous y reviendrons dans nos prochaines publications.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *