Polémique autour de la vaccination contre la poliomyélite : Le gouvernement suspend et s’explique

Date:

Suite à une polémique liée à des manifestations indésirables constatées chez certains enfants dès la première journée de campagne de vaccination contre la poliomyélite, le ministre de la santé est monté au créneau pour annoncer la suspension de l’opération.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 24 octobre 2022, le Ministre de la santé, le Professeur Benjamin HOUNKPATIN a apporté des précisions techniques pour éclairer l’opinion sur la polémique née au lendemain de la première journée de vaccination contre la poliomyélite.

A l’en croire « dans le cadre de l’initiative mondiale d’éradication de la poliomyélite, le Bénin, à l’instar d’autres pays de la sous-région, a lancé le 14 octobre 2022, une nouvelle campagne de vaccination contre la poliomyélite au profit des enfants de moins de cinq ans…….un contrôle scrupuleux de la qualité des vaccins est fait avant toute utilisation et des mesures rigoureuses sont prises pour le respect de la chaîne du froid à tous les niveaux » a-t-il expliqué avant de préciser que « nonobstant ces mesures, des manifestations indésirables ont été recensées chez certains enfants dès la première journée de cette campagne, grâce à la réactivité de notre système de surveillance. »

C’est pourquoi, le gouvernement a décidé de : 

– la restriction de l’administration du vaccin à certaines cibles en dépit des recommandations internationales ; 

– la suspension de la campagne à la fin du deuxième jour ; 

– la saisine en urgence des comités des experts au niveau national et international pour l’analyse des cas de manifestations adverses post immunisation enregistrés et la recherche d’un lien éventuel avec le vaccin utilisé ; 

– la sollicitation d’une contre-expertise internationale pour le contrôle de qualité des lots de vaccins utilisés. 

LIRE L’INTÉGRALITÉ DE LA DÉCLARATION DU MINISTRE

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Togbin Plage : Les promoteurs de bars et pêcheurs sommés de libérer les lieux

Les promoteurs de bars et les pêcheurs qui occupent le domaine situé au Sud de la route des pêches et de la bande allant de carrefour Togbin

Drame survenu à Dassa-Zoumè : Les fermes mesures du conseil des ministres

Le conseil des ministres de ce mercredi 1er février a pris des mesures fermes suite à l’accident mortel de la circulation survenu à Dassa

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 01 février 2023

Le Conseil des Ministres s'est réuni mercredi, le 01 février 2023, sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République.

Bénin : Un magistrat révoqué pour faute disciplinaire d’une extrême gravité

Le conseil des ministres de ce mercredi 01 février 2023 a procédé à la révocation d'un magistrat pour faute disciplinaire d'une extrême