Piratage de Soleil FM : Le Parti pour la Libération du Peuple saisit “Reporters Sans Frontières”

Bientôt 1 mois que la fréquence de la station radio Soleil Fm est brouillée. Ce qui paralyse les auditeurs de cette chaîne qui n’arrivent plus à suivre leur programme favori. Cette situation a sortie le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) de son mutisme pour interpeller les organisations de défense de la liberté de la presse.

“Le piratage des fréquences des radios d’expression plurielle au Bénin est un acte terroriste”.  C’est fort de cette volonté de lutter contre le musellement d’un média indépendant par des personnes de mauvaise foi que le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) de Léonce HOUNGBADJI a saisit l’organisation internationale  ”Reportes Sans Frontières” en France et les Nations Unies à New York.

Le Conseil national du patronat de l’audiovisuel du Bénin (Cnpa-Bénin) a déploré ces perturbations inhabituelles observées sur la fréquence de la chaîne de radio privée Soleil FM, par communiqué en date du 25 octobre 2017.

Selon le Directeur de la satation radio, « C’est un émetteur plus puissant que le nôtre qui s’empare de notre fréquence à des heures précises et qui diffuse de la musique. Nous avons cherché à comprendre mais jusqu’à présent, on n’a pas d’informations suffisantes sur l’origine de ce piratage. Ce que nous savons, c’est qu’à Porto-Novo, nous sommes bien reçus, en dehors de Cotonou, vers Allada et consort, nous sommes bien reçus mais le phénomène est notable à Cotonou et ses environs. Donc nos premières estimations nous amènent à penser que les pirates sont à Cotonou ».

Une plainte est déposée par le responsable de la radio auprès de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) aux fins d’agir parce qu’”au-delà de Soleil Fm, il s’agit d’une question de sécurité publique”.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter