Peace Lady 2018 : Evelyne QUENUM porte désormais la couronne de ‘’Femme porteurs de paix’’

Evelyne QUENUM sacrée Peace Lady 2018

Peace Lady 2018, est connue. C’est la candidate N°3, Evelyne QUENUM, journaliste de son état qui a conquis le cœur du jury. A travers son lobby, son dynamisme et surtout son talent, elle a séduit plus d’un, lors de la finale de la compétition qui a eu lieu ce dimanche 10 décembre 2018 au Bénin Marina Hôtel.

A tour de rôle, elles ont montré leur engagement en faveur de la paix. Elles, ce sont les candidates du concours Peace Lady 2018. Elles n’ont pas fait dans les détails pour convaincre sur la nécessité de promouvoir la paix et surtout sur les enjeux que revêt la paix pour le monde entier. Sous la maestria de l’Organisation ‘’Femmes Engagées pour la Paix’’ (Fed) et de sa présidente Raïmath DJIBRIL MORIBA, la paix était à l’honneur.

D’entrée de jeu, la Peace Lady sortante, Huguette AKPLOGAN-DOSSA, a fait le bilan de son mandat, en mettant en exergue le rôle éminent d’une femme qui s’engage pour la paix, l’impact qu’elle exerce sur les pouvoirs publics grâce à ce titre de Peace Lady. Selon elle, Peace Lady, c’est une personnalité et une mission.

La présidente de l’Organisation Non gouvernementale ”Femmes Engagées pour le Développement” (Fed), Raïmath DJIBRIL MORIBA, est revenue sur la nécessité de promouvoir la paix à travers des actes forts et surtout une volonté de changer les paradigmes pour mieux inculquer les valeurs de paix. Et les femmes s’affichent de plus en plus comme des ”porteurs de paix”, capable de mener ce combat.

“Si je suis désignée Peace Lady, je me mettrai modestement mais efficacement au service de la communauté, dans l’unique optique de servir. Oui, serviteur je me considère, dans un monde enclin à la violence sous toutes ses formes. J’ambitionne de me mettre au service des familles, des communautés, de la Nation, et même des peuples, pour promouvoir la paix, la tolérance, le vivre ensemble, dans un esprit de fraternité” disait Evelyne Quenum. L’opportunité vient de lui être offerte de faire ses preuves durant son mandat. Déjà, face au public et au jury, Evelyne Quenum répond à la question ”Qu’est-ce qu’être porteur de paix?”

A propos Gabin TOVONON

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter