Patrice TALON à l’Élysée : Réorganisation de l’administration et réforme des services de renseignement au menu des échanges

Le chef de l’État, Patrice Talon, qui devrait être reçu le 6 mars par le président français, Emmanuel Macron, le sera finalement ce lundi 5 mars, calendrier du président français oblige. Une  visite officielle rigoureusement encadrée par les autorités bénino-françaises.

Selon des sources diplomatiques, le chef de l’État entend essentiellement demander l’appui de la France sur plusieurs points dont le renforcement des capacités des cadres béninois de l’administration publique et la mise en oeuvre d’un système de renseignement plus efficace.

En effet, déjà lors de sa première visite officielle en France durant le mandat de François Hollande, il avait disait : “Je voudrais vous prier de redonner de nouvelles ambitions à la coopération entre la France et le Bénin d’autant que nous allons opérer des réformes politiques et administratives dans notre pays pour améliorer la gouvernance, pour être plus disposé à accomplir notre mission de développement”.  Patrice Talon avait évoqué l’absence de compétence dans l’administration béninoise et le besoin d’assistance technique pour former les cadres compétents dont le Bénin a besoin dans sa marche vers le développement.

«Nous voudrions compter sur la coopération française pour nous appuyer, pour nous donner les moyens d’acheter, de payer de rémunérer la compétence, quel que soit le prix (…) Nous voulons pouvoir compter sur vous pour nous apporter, pour nous donner des cadres, de l’assistance technique pendant quelques mois, quelques années, le temps que nous parvenons nous-mêmes, à former les cadres dont nous avons besoin » avait-il dit à l’époque.

A ce jour, les réalités ne semblent pas avoir vraiment changé. Et la nouvelle loi sur les Collaborateurs Extérieurs de l’Etat vient dresser le lit à cette volonté du chef de l’État de recourir à toutes expertises nécessaires pour l’émergence du Bénin. Car cette loi vise à combler la carence de compétences dont souffre l’administration dans des domaines précis.

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *