Oeuvres humanitaires : Direct Aid Bénin offre 3 Adductions d’Eau Villageoise à Avrankou et Ifangni

L’organisation Internationale Direct Aid continue d’apporter l’eau potable dans les coins les plus enclavées du Bénin. Après avoir ceinturé presque toutes les localités du Nord-Bénin, c’est le tour, samedi 5 mai dernier, des villages de Latchê et de Danmèkpossou dans la commune d’Avrankou et du village Kitigbo Mingbèwhè dans la commune d’Ifangni, de bénéficier de la mise en service des Adductions d’Eau Villageoise (AEV) de type moderne en présence des autorités locales et communales et d’une délégation de la Fondation Claudine Talon.
L’ambition reste la même ; lutter contre le triangle de la terreur à savoir l’ignorance, la Pauvreté et la Maladie, en toutes circonstances et partout au Bénin. L’Organisation Internationale Direct Aid se révèle de fait comme le pèlerin qui avec sa baguette magique, notamment ses actions humanitaires et sociales, entend contribuer à la réduction des peines des populations béninoises en matière d’eau potable. Au Collège dEnseignement Général 3 de Latchê, comme dans le village de Danmèkpossou d’Avrankou, l’émotion pouvait se lire sur les visages, tant les Adductions d’Eau Villageoise étaient attendues.


Selon Merveille Mehou-Loko, porte-parole des élèves du Collège d’Enseignement Général 3 de Latchê, l’infrastructure est la bienvenue dans un environnement où l’eau potable est devenue une quête permanente pour les populations. La Porte-parole des femmes, Joséphine Houndolo est également allé dans le même sens en saluant les donateurs pour l’attachement et surtout pour avoir compati à leurs difficultés. Au nom des femmes, premières bénéficiaires, elle a promis prendre soin de l’ouvrage.

Pour le 1er adjoint au maire d’Avrankou, « la population est reconnaissante de ce geste. Car l’acte posé par Direct Aid Bénin est important puisque le besoin était criant ». Selon lui, cette volonté d’accompagner la communauté d’Avrankou est une solution aux problèmes cruciaux auxquels ladite communauté fait face au quotidien. Il a promis au nom du conseil communal procéder à la mise en place d’un comité de gestion participative afin d’assurer la pérennité de l’infrastructure, « parce que l’eau est une source de vie ».


Le Représentant Résident Adjoint se dit fier d’avoir pu apporter la joie au sein de cette communauté qui voit l’eau jaillir de cette infrastructure, toute chose qui fera le bonheur des milliers d’âmes. Un effort consenti pour sortir les populations de cette zone rurale du dénuement afin d’éviter que l’accès à l’eau potable ne continue d’être un luxe. Pour Ridwan Boukhanfra, il s’agit avec ces Adductions d’Eau Villageoise d’accompagner les gouvernements africains dans la lutte contre l’ignorance et la bonne santé. « C’est un devoir de fraternité et d’humanité du peuple koweitien envers le peuple frère béninois » a-t-il précisé avant d’inviter les bénéficiaires à prendre soin de l’ouvrage qui est d’une capacité de 6000 litres alimentées par des installations photovoltaïques composées de panneaux solaires.

LIRE AUSSI: 

Adduction d’eau villageoise à Kpébéra (Bembèrèkè) : Direct Aïd Bénin approvisionne plus de 1000 ménages

Le Directeur Départemental du Plan, représentant le ministre d’État, estime pour sa part que « c’est un acte charitable de développement et que par cet acte, l’organisation internationale Direct Aid appui de fait le gouvernement dans la mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement et contribue à ses côtés à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Une Adduction d’Eau Villageoise (AEV) a été également mis en service à Kitigbo Mingbèwhè dans la commune d’Ifangni. Les populations ont saisi l’occasion pour présenter leurs doléances à l’endroit de la délégation de Direct Aid Bénin et de la Fondation Claudine Talon.

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter