Montée des eaux : Athiémé en zone critique

Images d’illustrations

La crue du fleuve Mono vient de dépasser le seuil critique des 8 mètres à Athiémé. Déjà à 8,30 mètres, les localités de Togblo, Adhamè, Latévicondji et Adjassincodji ploient sous les eaux, au point où tous déplacement est interdit par les autorités.

Le constat est fait par l’Agence Benin Presse qui précise que les écoles de Ahoho, Madéboui, Loké-Hlankpoué, Adhamé et Togblo se retrouvent dans l’eau, empêchant ainsi le déroulement des activités pédagogiques. Les populations sont interdites de déplacement habituel en pirogue pour se rendre vers le Togo à Agomè-Glozoun.

Une barque motorisée est prévue dès ce mardi sur le fleuve pour le déplacement des apprenants et des sinistrés sur les sites en installation.

LIRE AUSSI:

Hôpital de zone de Kandi : Des enfants soignés à même le sol à la pédiatrie

A la recherche de solutions, le maire de la ville d’Athiémé, Saturnin Dansou, a convoqué la plateforme communale de protection civile afin de trouver des solutions rapides pour alléger la souffrance des populations sinistrées.

La montée des eaux est également perceptible à Lokossa où dans l’arrondissement de Ouèdèmè-Adja, les dernières pluies diluviennes causent d’énormes dégâts pour les écoliers qui éprouvent des difficultés à accéder à leur école. Ils doivent parcourir plus de 800m dans l’eau avant d’accéder au lieu du savoir.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com