Mobilisation autour de l’Agenda 2030 : Luc ATROKPO associe les hommes des médias à la cause

Pas question pour l’Association Nationale des Communes du Bénin de laisser de côté, ne serait-ce qu’un seul acteur dans la mobilisation autour de l’agenda 2030 et les Objectifs du Développement Durable (ODD).

Conformément à l’un des principes chers à l’agenda à savoir, l’implication effective de toutes les populations sans distinction aucune, la faîtière des communes a décidé d’associer tous les acteurs aussi bien nationaux que locaux à sa campagne de mobilisation. C’est dans ce cadre que le président de l’ANCB, le Maire Luc Sètondji ATROKPO a procédé ce mardi 18 septembre 2018 à l’ouverture d’un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur l’Agenda 2030.

Financé par la Coopération Allemande à travers le Programme d’Appui à la Décentralisation et au Développement Communal (PDDC), cet atelier qui se tient à Dassa-Zoumé, vise à améliorer l’appropriation de l’Agenda 2030 et ses déclinaisons au niveau local par les médias béninois à travers le renforcement des capacités des journalistes membres du Réseau des Médias pour la Décentralisation et le Développement Durable (RéMED) et de la Fédération des Radios Communautaires et Assimilées du Bénin (FéCAB).

Plus spécifiquement, il s’agit pour l’ANCB, de faciliter l’appropriation par les journalistes, de l’agenda 2030 et plus particulièrement des ODD et leurs principes de mise en œuvre, des cibles priorisées par le Bénin et du système d’indicateurs associés, de la carte des acteurs intervenant dans les ODD, des mécanismes globaux, nationaux et locaux d’initialisation, de mise en œuvre et du suivi de l’Agenda 2030 puis de la localisation et du costing, c’est-à-dire le coût des ODD.  Il s’agira aussi au cours des deux jours de formation, de définir le rôle des médias dans le contexte national et local béninois.

Dans son intervention lors de la cérémonie d’ouverture, le représentant du Directeur général des Collectivités locales a rappelé le rôle capital que jouent les médias dans l’accès des populations à information. « C’est vous qui véhiculez les informations utiles, c’est vous que nous écoutons », a-t-il déclaré. Pour sa part, le représentant de la Maison de la Société Civile s’est réjoui de la bonne collaboration entre la structure qu’il représente et l’ANCB qui selon lui, sont des partenaires historiques du Développement local.

Prenant la parole, le président de l’Association Nationale des Communes du Bénin a mis un accent particulier sur l’immensité des défis auxquels doit faire face l’humanité actuellement.

Des défis qui selon lui, sont de plusieurs ordres et nécessitent de la part de l’humanité, des actions urgentes et coordonnées. Et donc, « conscients de cette réalité, 193 pays membres des Nations-Unis ont adopté l’Agenda 2030. 17 objectifs universels, transformateurs, intégrés, avec une portée étendue et centrée sur les populations. Le but visé étant de lutter contre les inégalités, l’exclusion et les injustices, de faire face au défi climatique et de mettre fin à l’extrême pauvreté », a déclaré Luc Sètondji ATROKPO.

Il a ensuite remercié les partenaires de l’ANCB dans cette aventure  notamment la Coopération Allemande, la FéCAB, la Maison de la Société civile sans oublier le ReMED dont il a salué la dextérité. Le patron de l’association des maires du Bénin a fini en invitant les participants à l’assiduité pour tirer meilleure partie des différentes communications.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

A propos Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter