Mise en oeuvre du Projet Swedd : Formation et partenariat scellés avec les radios du septentrion

Date:

Photo de famille des participants à la formation

Il s’est tenu du lundi 16 au vendredi 20 janvier, à Parakou un atelier de capacitation de 34 animateurs et animatrices issus de 17 radios des quatre départements du septentrion, organisé par le projet d’Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique au Sahel au Bénin (SWEDD-Bénin)

La première d’une série de trois, cet atelier d’information de formation, de production et de lancement de partenariat entre les radios sélectionnées du septentrion, notamment les quatre départements du Nord-Bénin et le projet SWEDD s’étend sur cinq (05) jours et regroupe les journalistes animateurs des radios partenaires sélectionnés et impliqués dans la mise en œuvre du Projet SWEDD.

Cet atelier vise à renforcer les capacités des animateurs radios afin qu’ils s’approprient les thématiques de l’autonomisation des femmes, de l’éducation des filles, du leadership féminin et la problématique de la communication pour un changement social de comportement (CCSC).

Brice Tomavo, spécialiste en communication

Pour Brice Tomavo, spécialiste en communication et représentant la coordonnatrice du Projet, la visibilité des activités du projet et l’amélioration des attitudes, des normes et des croyances, facteurs freins à l’épanouissement des adolescentes et femmes font appel à l’engagement et l’accompagnement des médias chauds (radios) de proximité à travers un contrat assorti d’un cahier de charge et d’agenda thématique élaborés de façon consensuelle. Ce qui explique ladite formation qui va permettre aux animateurs de toucher les groupes cibles grâce aux productions de bonne facture.

Ces radios, à l’en croire, ont pour mission d’assurer la production d’émissions-types suivant les genres radiophoniques adaptés et en droite ligne avec la campagne de communication pour un changement social de comportement dénommée  »Stronger Together » initiée le projet SWEDD-Bénin.

Trois genres sont retenus dans le cadre de cette formation. Il s’agit de magazine, de microprogramme et de table ronde. Pendant cinq jours à compter de ce lundi, les 34 animateurs et animatrices d’émission vont suivre différentes communications qui vont leur permettre d’aboutir à des productions de modèle standard de réalisations d’émission.

Au terme de la formation, il a exprimé toute sa satisfaction. « Les objectifs fixés au départ sont largement atteints. Les différents supports, à savoir les microprogrammes, les tables rondes, les magazines ont été réalisés », a-t-il indiqué en précisant que « tout est réalisé dans un modèle standard prêt à être utilisé par toutes les radios sélectionnées par le projet SWEDD-Bénin au nombre de 45. Donc, « toutes ces radios auront à diffuser les dites productions », assure-t-il. Il a ensuite souhaité que, une fois de retour dans leurs organes respectifs, les participants procèdent à la diffusion des émissions réalisées au cours de l’atelier et continuent à faire des productions sur les thématiques liées au projet, conformément aux clauses contractuelles et suivant les modèles appris.

Vue partielle des journalistes participants

« C’est un atelier qui a été très pratique et vu les participants mettre la main à la pâte, produire six programmes, deux magasines de 30 mn et une table ronde, le tout en 4 jours. Je trouve que c’est une performance assez remarquable » a relevé le consultant, Wilfrid Hervé Adoun.

« Ce qui a été fait va permettre aux différentes radios de respecter les clauses du contrat et de produire tout le contenu nécessaire pour être bien notées. Nous allons recommander aux radios qui sont dans le partenariat de travailler afin que l’objectif poursuivi soit atteint », s’est réjoui son collègue Gédéon Vêgba.

La prochaine étape est celle de Dassa-Zoumè avec toutes les radios de la zone centre. Quant à la dernière session, elle réunira les radios de la zone sud à Possotomé. A la fin de ce processus de trois sessions, toutes les radios partenaires du projet seront suffisamment armées, de sorte que toutes puissent désormais disposer des productions aux contenus mieux élaborés.

Financé par la Banque mondiale avec l’assistance technique de l’UNFPA et l’OOAS, le Projet SWEDD a, entre autres objectifs, d’accroître l’autonomisation des femmes et des adolescentes, leur accès à des services de santé reproductive, infantile et maternelle de qualité.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici

Partager l'article:

Inscrivez-vous

Populaire

En savoir plus...
Plus d'infos

Intégralité du conseil des ministres du Mercredi 25 janvier 2023

Des nominations et de nombreuses décisions ont été prises lors du conseil des Ministres du mercredi 25 janvier, tenu avec le chef de l'Etat

Législatives 2023 : Le corps diplomatique salue l’entrée de l’opposition à l’Assemblée nationale

Dans une déclaration conjointe, des ambassadeurs se sont réjouis du bon déroulement des élections législatives du 8 janvier 2023.

Football/Transfert : Jodel Dossou change de club

L’international Béninois, Jodel Dossou n’est plus joueur de Clermont Foot 63. Il vient ainsi de changer de club et jouera désormais pour ...

CES : Le remplaçant de feu Nestor Wadagni connu

Laïssi Radji est le nouveau membre du Conseil Economique et Social (CES) au titre de la 6è mandature en remplacement de Feu Nestor Wadagni décédé en cours de mandat.