Mauvaise gestion à l’INSAE : Des irrégularités constatées dans les états financiers annuels exercice 2017

La gestion des finances publiques requiert le respect de certaines normes légales et réglementaires. Toutes choses qui ont été bafouées au sein de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae) qui est depuis quelques mois sous le coup de mauvaise gestion dues au non-respect de ces règles d’éthique.

En effet, trois irrégularités et inexactitudes ont été constatées dans le rapport du commissaire aux comptes sur les états financiers annuels exercice clos le 31 décembre 2017 de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (INSAE) en date du 23 avril 2018.

Selon ledit rapport, en 2017, l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique a procédé au paiement de différentes indemnités en espèce. Notamment du paiement des frais de subsistance, d’indemnités de départ à la retraite et d’autres indemnités pour un montant de 96 662 600 FCFA. Une irrégularité majeure qui contraste avec une note circulaire N°0462/MPD/MEFGM/DGTCP/SP du 18 février 2017 « interdisant le paiement à vue en espèce des primes et indemnités aux agents de l’Etat ».

Aussi, deux contrats de prestations de service, relatifs au renforcement du système national statistique pour les montants respectifs de 8 640 000 FCFA et 6 480 000 FCFA n’ont pas fait l’objet de formalités d’enregistrement à la Direction générale des impôts comme l’exige les textes en la matière et cela en violation des principes de gestion de finance publique.

Le rapport fait également état de ce que des primes de rendement de plus de 142 millions FCFA et des primes de déplacement et de responsabilité de plus de  millions ont été imposées isolement au lieu d’être intégrées dans la base de détermination des impôts sur salaire brut.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

About Ulvaeus BALOGOUN

Directeur de Publication / Journaliste Multi-média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *