Malversations financières au ministère de l’intérieur : L’ex-DGPN et des collaborateurs devant la CRIET demain

Plusieurs cadres de la police soupçonnés de détournement de fonds sous la gouvernance de l’ancien chef d’Etat Boni Yayi sont convoqués pour ce mercredi 3 avril 2019 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet.

Il s’agit, entre autres, des responsables du service financier du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique en l’occurrence l’ex Directrice des ressources financières et du matériel, de l’ex Directeur de cabinet et Directeur général de la Police nationale ainsi que du Directeur des ressources financières de la police nationale.

Il leur est reproché d’avoir abusé de ses fonctions et d’avoir mal géré un montant de 800 millions de francs Cfa destinés aux fonds de sécurité pour les élections législatives d’Avril 2015 et des municipales, communales et locales.

Les chefs d’accusation d’abus de fonction, de complicité de détournement de deniers publics, de corruption, de blanchiment de capitaux, pèsent sur les personnes impliquées dont l’ancien ministre de l’intérieur, Simplice Dossou Codjo, actuellement député, donc bénéficiant de l’immunité parlementaire.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019

A propos Frejus SASSE

Rédacteur en chef / Vidéo - Journaliste / Blogger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous a notre newsletter