Mali : Décès de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita

Ecoutez le post

Décès ce dimanche 16 janvier à Bamako à l’âge de 76 ans de l’ancien président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

Décès ce dimanche à son domicile de Bamako de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta qui a dirigé le Mali de 2013 à 2020.

Élu président du Mali en septembre 2013, il avait été renversé par des militaires en août 2020. L’annonce de son décès a été confirmée par AFP qui a cité un membre de sa famille. « Le président IBK (Ibrahim Boubacar Keïta) est décédé ce matin à 09H00 (GMT et locales) à son domicile », a annoncé la famille.

Ibrahim Boubacar Keïta, qui se réclamait de la gauche, a connu une ascension fulgurante sous Alpha Oumar Konaré, premier président (1992-2002) de l’ère démocratique du Mali. Il a notamment a été Premier ministre de 1994 à 2000.

Prétendant malheureux à l’élection présidentielle de 2002, il tient sa revanche en accédant au palais de Koulouba, le siège de la présidence malienne à Bamako, en 2013. 

En septembre 2018, le président réélu du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, prête serment à Bamako pour un second mandat à la tête d’un pays toujours en proie aux attaques jihadistes. Il sera renversé par des militaires en août 2020. Et son décès annoncé ce dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici