Mairie de Cotonou : Luc Atrokpo entre bilan des actions réalisées en 2021 et perspectives pour 2022

Ecoutez le post

Face à la presse, ce vendredi 11 février 2022, l’édile de la ville de Cotonou, le Maire Luc Setondji Atrokpo a entretenu les professionnels des médias sur le bilan de ses actions durant l’année 2021 et saisi l’occasion pour lever un coin de voile sur les actions prévues pour l’année 2022.

« Bilan 2021 – Perspectives 2022 », c’est autour de ce thème que le Maire de la ville de Cotonou, Luc S. Atrokpo a réuni les médias. Objectif, faire le point de la gestion de la commune en 2021 et exposer les actions prioritaires prévues pour 2022.

Pour le compte de l’année 2021, deux secteurs phares étaient au cœur des actions du conseil communal. Il s’agit de la mobilisation des recettes et de l’éducation. Sur la mobilisation des recettes, deux réformes majeures ont été opérées, à savoir l’augmentation et la sécurisation des recettes puis la rationalisation des dépenses.

Ces réformes, à en croire le Maire, ont permis la mise en place d’un guichet unique au niveau de chaque arrondissement, au niveau de la Direction des Affaires Domaniales et du Foncier, au niveau de la Direction de la Police Municipale et au niveau de la Mairie Centrale. A cela, s’ajoutent entre autres l’émission et la distribution simultanée des avis de redevance de l’exercice courant, la mise à jour progressive de la base de données des contribuables et la sanction systématique des agents indélicats. Des actions qui ont permis d’augmenter les recettes non-fiscales de la ville de Cotonou à plus de 2,5 milliards de FCFA.

« Il s’agit là d’une performance jamais réalisée à Cotonou depuis l’avènement de la décentralisation », a précisé Luc S. Atrokpo, selon qui, cette performance est due à l’implication de tous les élus et des personnels municipaux avec la bienveillance de la population.

Au titre du bilan sur le plan éducatif, il faut noter l’élaboration d’un programme de réalisation des infrastructures scolaires, la promotion de l’excellence en milieu scolaire, l’organisation des travaux dirigés gratuits au profit des candidats aux divers examens. Autant d’actions qui ont permis d’impacter 62 écoles et de faire de la ville de Cotonou la 1ère au Baccalauréat et au CEP. Toutes choses rendues possibles grâce au concours du corps enseignant et des autorités en charge de l’éducation, que le Maire de Cotonou n’a pas manqué de remercier.

Étant conscient que la bataille est loin d’être finie malgré les nombreuses actions réalisées, le maire Luc Setondji Atrokpo veut poursuivre la dynamique. Ainsi, en 2022, les actions de la Mairie de Cotonou se feront en tenant compte des réalités du terrain. Pour 2022, il est prévu la réalisation d’une étude exhaustive du potentiel des gisements et de recettes non-fiscales de la commune de Cotonou, l’actualisation de la base de données des contribuables, la dématérialisation complète de la collecte des taxes, la mise en place d’un dispositif informatisé et sécurisé de suivi de la mobilisation des recettes non-fiscales.

Dans le domaine de l’éducation, le conseil communal entend continuer la dynamique en construisant 20 modules extensibles en R+1 et en procédant à la réfection de 25 modules de classes. Toutes choses qui visent à améliorer les conditions de travail des écoliers, enseignants et directeurs d’écoles. Et pour l’épanouissement de la jeunesse, la Mairie de Cotonou envisage de construire deux terrains polyvalents à Houeyiho et à Midédji respectivement dans le 13e et 10e arrondissement de Cotonou.

Sur le plan sécuritaire, le maire Luc Setondji Atrokpo a pris la décision de dynamiser la police municipale en l’équipant de matériels et en lançant de nouveaux recrutements. À cet effet, des diligences sont déjà en cours avec la police municipale de Ouagadougou pour s’inspirer de leur parcours. « Pour préparer cette réforme nous avons diligenté une mission, conduite par le premier Adjoint au Maire à Ouagadougou qui dispose d’une des polices municipales les plus organisées de la sous-région » a laissé entendre Luc Setondji Atrokpo.

Dans le domaine de la communication, la mairie de Cotonou s’est dotée d’une radio. Radio COTONOU dont la fréquence est 94.3 MHz. Cette radio verra ses émission démarrée d’ici peu. À ces actions, s’ajouteront celles du Programme d’Actions du Gouvernement 2. Il s’agit du Programme d’Adaptation des Villes aux Changements Climatiques (PAVICC) , du Programme d’Assainissement Pluvial de la Ville de Cotonou (PAPC) et de la construction des marchés secondaires.

Pour une ville plus moderne, plus rayonnante et plus attrayante, Luc Setondji Atrokpo appelle l’ensemble de la population à faire corps avec les réformes avec détermination et engagement pour le développement de Cotonou, la vitrine du Bénin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici